La recherche de la vie extraterrestre n'est vraiment pas simple ; Ça fait peur : l'île d'Öland, un massacre suédois digne de Pompéi ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
La découverte d’une exoplanète entourée d’une atmosphère riche en oxygène (Gliese 876 d) pouvait laisser penser à l’existence d’une forme de vie.
La découverte d’une exoplanète entourée d’une atmosphère riche en oxygène (Gliese 876 d) pouvait laisser penser à l’existence d’une forme de vie.
©Reuters

Atlantico Sciences

La recherche de la vie extraterrestre n'est vraiment pas simple ; Ça fait peur : l'île d'Öland, un massacre suédois digne de Pompéi ?

Et aussi : Météorite de Tcheliabinsk : un possible fragment retrouvé ; un lien de parenté trouvé entre Ötzi et des Autrichiens ; avec Amaze, bientôt des impressions 3D en métal ?

Futura Sciences

Futura Sciences

Magazine online de la découverte, de la science et de l’innovation, Futura-Sciences propose à ses lecteurs un contenu mis à jour en permanence et richement illustré.

Voir la bio »

La recherche de la vie extraterrestre n'est vraiment pas simple...

La découverte d’une exoplanète entourée d’une atmosphère riche en oxygène (Gliese 876 d) pouvait laisser penser à l’existence d’une forme de vie. Eh bien non, pas de vie sur cette planète ! Une situation qui met en évidence toute la complexité de la tâche. Un indice de vie, en l'occurrence l’oxygène, n’indique pas forcément une activité biologique, comme nous l'explique Jean Schneider, astronome à l’observatoire de Paris-Meudon. À moins qu’elle ne se manifeste d’elle-même, la recherche d’une vie extraterrestre est une quête qui pourrait durer longtemps. Il suffit de voir la difficulté qu’ont les scientifiques à déterminer si Mars a été habitable dans son histoire et, si tel a été le cas, à quelle période et durant combien de temps. On peut donc souhaiter du courage aux exobiologistes pour faire de même sur une planète distante de plusieurs années-lumière de la Terre.

Lire la suite sur Futura-sciences

Ça fait peur : l'île d'Öland, un massacre suédois digne de Pompéi ?

Des fouilles réalisées sur l’île d’Öland dévoilent une véritable « Pompéi suédoise ». La vie s’y est arrêtée brutalement lorsque les habitants ont été sauvagement abattus lors d’un raid-surprise au Ve siècle. Mais que s’est-il passé sur cette île, il y a plus de 1.500 ans ?

Deux corps ont été trouvés sur l’île d’Öland, allongés près d’une porte, comme s’ils avaient été assassinés alors qu’ils essayaient de s’échapper. Helene Wilhelmson, doctorante à l’université de Lund, pense « qu’ils ont été pris en embuscade, les gens couraient dans la maison en essayant de les tuer... Ils n’avaient pas la moindre chance ! »

Lire la suite sur Futura-sciences

Un lien de parenté trouvé entre Ötzi et des Autrichiens

Dans le Tyrol, au moins 19 hommes possèdent une mutation génétique rare qui les rapproche d’Ötzi, la Tchebarkoul. Certes, ce ne sont probablement pas des descendants directs, même si c’est théoriquement possible. En revanche, ils pourraient tous partager un ancêtre commun issu d’une population d’agriculteurs provenant du Moyen-Orient.

La momie d’Ötzi attise de nombreuses convoitises depuis sa découverte en 1991 dans les Alpes italiennes, à proximité de la frontière autrichienne. Les raisons sont évidentes : cet homme mort voilà 5.300 ans a été particulièrement bien conservé dans le glacier du Hauslabjoch (peau, ongles, organes, etc.), comme une partie de son équipement. En effet, des vêtements, des outils ou encore un arc en if ont été trouvés sur la dépouille ou à proximité.

Lire la suite sur Futura-sciences

Météorite de Tcheliabinsk : un possible fragment retrouvé

Un probable gros fragment de la météorite qui explosa le 15 février 2013 dans le ciel de l’Oural au-dessus de Tcheliabinsk a été retrouvé. Tombé au fond du lac Tchebarkoul en creusant un trou de six mètres de diamètre dans la glace, ce morceau d’environ une demi-tonne et 1,5 mètre de long a été remonté à la surface par des plongeurs, huit mois après l’événement. Une opération filmée en direct et diffusée à la télévision russe.

Les habitants de la ville de Tcheliabinsk et de la zone industrielle qui l’entoure ne sont pas près d’oublier l’explosion en plein ciel, le matin du 15 février 2013, d’une météorite. L’énergie dégagée, équivalente à 30 fois celle de la bombe atomique d’Hiroshima (près de 500 kilotonnes), avait créé un flash 40 fois plus lumineux que le Soleil. L’onde de choc qui suivit endommagea de nombreux bâtiments, brisa des centaines de vitres et blessa environ 1.600 personnes, selon un bilan définitif.

Lire la suite sur Futura-sciences

Avec Amaze, bientôt des impressions 3D en métal ?

L’Agence spatiale européenne participe à un programme baptisé Amaze, misant sur le développement des imprimantes 3D afin de créer des pièces métalliques pour l’aérospatial ou le nucléaire. Elle vient de présenter des éléments réalisés à partir de ce procédé au musée des Sciences de Londres.

Les imprimantes 3D sont, depuis quelques années, le fer de lance de l'univers de l'open hardware. Elles permettent de créer n'importe quelle pièce en plastique par superposition de fines couches d’ABS. Futura-Sciences a d’ailleurs pu découvrir deux modèles pliables français, lors du Maker Faire européen qui se tenait à Rome, il y a une dizaine de jours. Actuellement, les industriels et de nombreux laboratoires d'institutions sont en train d’exploiter une variante de cette technique pour créer des pièces métalliques en 3D.

Lire la suite sur Futura-sciences

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !