L'Homme de Néandertal enterrait intentionnellement ses défunts ; En vidéo : un détecteur de mensonge... à faire soi-même | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
L’Homme de Néandertal découvert en 1908 à La Chapelle-aux-Saints a probablement été enterré intentionnellement.
L’Homme de Néandertal découvert en 1908 à La Chapelle-aux-Saints a probablement été enterré intentionnellement.
©Reuters

Atlantico Sciences

L'Homme de Néandertal enterrait intentionnellement ses défunts ; En vidéo : un détecteur de mensonge... à faire soi-même

Et aussi : Le lancement de Gaia a parfaitement réussi ! ; La vie existait-elle déjà 15 millions d'années après le Big Bang ? ; Mars : les radiations ne sont pas un frein aux voyages habités.

Futura Sciences

Futura Sciences

Magazine online de la découverte, de la science et de l’innovation, Futura-Sciences propose à ses lecteurs un contenu mis à jour en permanence et richement illustré.

Voir la bio »

L’Homme de Néandertal enterrait intentionnellement ses défunts

L’Homme de Néandertal découvert en 1908 à La Chapelle-aux-Saints a probablement été enterré intentionnellement. Voici une nouvelle observation qui confirme l’existence de pratiques funéraires en Europe de l’Ouest avant l’arrivée des premiers Hommes modernes. Elle nous rappelle également l’importance des capacités cognitives dont faisait preuve cet hominidé.

La question suscite des controverses depuis plus d’un siècle : l’Homme de Néandertal enterrait-il ses morts ? La question a une première fois été soulevée par Amédée, Jean et Paul Bouyssonie qui, en août 1908, ont découvert les restes parfaitement conservés d’un Homo neanderthalensis dans la grotte Bouffia Bonneval, près de La Chapelle-aux-Saints (Limousin, France). L’indice qui leur a suggéré l’existence de ce comportement : le défunt reposait couché en position fœtale dans une cavité qui semble avoir été creusée à même le sol.

Lire la suite sur Futura-sciences

En vidéo : un détecteur de mensonge... à faire soi-même

La science peut être magique. La preuve : voici comment on peut réaliser un — faux — détecteur de mensonge avec une réaction chimique... et un peu de malice.

Ben Hanlin, un peu farceur, se promène dans les rues de Varsovie, en Pologne avec un flacon contenant un liquide incolore dont il se sert comme détecteur de mensonge. Et il fonctionne... De la vraie magie ! Mais une fois n'est pas coutume, Le magicien nous expliquera son tour.

Lire la suite sur Futura-sciences 

Mars : les radiations ne sont pas un frein aux voyages habités

La route vers Mars s’éclaircit. Alors que l’on sait qu’une exposition des astronautes aux radiations entraînerait une augmentation du risque de développer un cancer mortel, l’instrument Rad de Curiosity montre que les doses reçues tant pendant les voyages aller et retour que lors du séjour sur la planète Mars sont certes importantes, mais pas suffisantes pour empêcher une mission habitée.

Bien qu’aucune agence spatiale ne prépare officiellement un voyage habité vers Mars, toutes y pensent ! De l’Agence spatiale européenne à celle des États-Unis, la Nasa, en passant par la chinoise CNSA et ses homologues indienne (Isro) et japonaise (Jaxa), toutes ont en projet d’envoyer des astronautes sur Mars. Mais devant la difficulté d’une telle entreprise (modes de propulsion et de transport, habitacles, systèmes de survie, utilisation des ressources, santé des astronautes, etc.), les agences avancent par étapes, effaçant à chaque fois les incertitudes liées à chacun des domaines précédemment cités.

Lire la suite sur Futura-sciences 

Le lancement de Gaia a parfaitement réussi !

L'observatoire spatial Gaia a été correctement lancé ce matin par une fusée Soyouz depuis la Guyane. Il faudra encore trois semaines pour que ce puissant instrument d'astrométrie rejoigne son poste à 1,5 million de kilomètres de la Terre.Ce matin à 6 h 12 en Guyane, soit 10 h 12 en métropole, un lanceur Soyouz ST a décollé de Sinnamary. Le tir a parfaitement réussi et, jusqu'au bout, est resté « normal », comme le scandait la personne chargée d'annoncer les paramètres.

Futura-Sciences a suivi en direct l'événement sur une page spéciale. Quelques minutes plus tard, les quatre boosters latéraux (constituant le premier étage) se séparaient, puis le deuxième étage (celui du milieu). Environ dix minutes après le décollage, une fois effectuée la séparation du troisième étage, le lourd satellite Gaia s'inscrivait sur une brève orbite d'attente à 175 km d'altitude, propulsé par le moteur Frégate.

Lire la suite sur Futura-sciences 

La vie existait-elle déjà 15 millions d'années après le Big Bang ?

L’astrophysicien Abraham Loeb vient de publier un article original repoussant un peu les limites de ce que l’on croyait savoir au sujet des environnements pouvant permettre l’apparition de la vie. Selon les calculs du chercheur, le rayonnement fossile était assez chaud environ 15 millions d’années après le Big Bang pour que des organismes vivants puissent apparaître dans de l'eau liquide sur bien des exoplanètes, même très éloignées de leur étoile hôte. Abraham Loeb est un brillant cosmologiste de l’université Harvard qui s’est penché, entre autres, sur la formation des premières étoiles et des premières galaxies.

Il a même proposé d’étudier de possibles variations de la constante cosmologique pendant la période allant du début des âges sombres à la fin de la réionisation en utilisant la fameuse raie à 21 cm de l’hydrogène. Rappelons que les âges sombres correspondent à une époque dans l’histoire de l’univers observable qui suit celle de la recombinaison, c'est-à-dire la période où les atomes d’hydrogène et d’hélium se sont formés et le rayonnement fossile a été émis, environ 380.000 ans après le Big Bang.

Lire la suite sur Futura-sciences 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !