Yannick Alléno, la révolte d'un père après la mort de son fils | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Paris Match
Paris Match
©Paris Match

Tragique

Yannick Alléno, la révolte d'un père après la mort de son fils

A la Une de Paris Match, une photo d'Antoine Alléno avec son père, chef étoilé

Le 8 mai, en fin de soirée, Antoine Alléno a perdu la vie à 24 ans, percuté en scooter alors qu'il quittait son restaurant, par un chauffeur ivre et récidiviste, au volant d'une voiture volée, une puissante Audi. Cette tragédie met fin brutalement à l'ascension d'un jeune chef dont le talent s'affirmait peu à peu sous le regard ému et admiratif de son père, Yannick Alléno. Ce destin brisé marque aussi la fin d'un duo fraternel et prometteur raconte Paris Match.

Le scooter est à l'arrêt, avenue Bosquet, sur la place de la Résistance. Antoine raccompagne une amie qui travaille dans le même restaurant. Son amie est légèrement blessée, mais lui est mort, sur le coup selon les sauveteurs.

Le chauffard, en état d'ivresse, abandonne sa voiture et prend la fuite à pied. Un commissaire qui passait en moto le prend en chasse, et l'arrête avec l'aide de deux témoins.

Ce conducteur, âgé de 25 ans, serait un délinquant multirécidiviste, condamné mais jamais incarcéré selon Paris Match. Cette fois, il risquerait jusqu'à dix ans de prison et jusqu'à 100.000 euros d'amende.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !