Troisième confinement : une nouvelle attestation mise en place | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
L'attestation de déplacement dérogatoire doit être présentée en cas de contrôle.
L'attestation de déplacement dérogatoire doit être présentée en cas de contrôle.
©ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

La République des Cerfa

Troisième confinement : une nouvelle attestation mise en place

Une nouvelle attestation est disponible pour les déplacements à plus de 10 kilomètres du domicile.

Qui dit nouveau confinement, dit nouvelle attestation. Depuis 19 heures ce samedi 3 avril, les mesures de restriction qui étaient en vigueur dans 19 départements ont été étendues à l’ensemble de la France métropolitaine. Les attestations de déplacement dérogatoire font donc leur grand retour pour tous les Français.

Disponibles en ligne sur le site du ministère de l’intérieur, ces attestations doivent être remplies pour tout déplacement en journée au-delà de 10 kilomètres (en-dessous de cette jauge, un justificatif de domicile suffit). Elles sont également nécessaires pour les déplacements après 19h.

Bonne nouvelle : ce document tient sur une page en format PDF. La précédente attestation, de deux pages, avait en effet été très critiquée pour sa complexité. Cette énième version comporte trois cas de déplacement s'appliquent uniquement en journée (déménagement ; achats, retrait de commande, établissement culturel ouvert ou lieu de culte ; activité physique et promenade), un uniquement le soir (sortie liée aux animaux de compagnie), et quatre en journée et le soir (Déplacements professionnels ; déplacements de santé ; motif familial impérieux (garde d'enfant, assistance à personnes vulnérables) ; convocation judiciaire ou administrative).

Pour rappel, un justificatif de déplacement professionnel doit être délivré par l’employeur pour assurer les déplacements de ses employés entre leur domicile et leur lieu d’activité professionnelle, durant les horaires du couvre-feu et entre 6 heures et 19 heures, dès lors que l’activité ne peut pas s’exercer en télétravail. 

À Lire Aussi

Les 2/3 des Français regrettent la vie d’avant, celle du travail en entreprise

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !