Révolution scientifique? Un nouveau type d'antibiotique très prometteur a été découvert | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
Le teixobactin a été testé avec succès sur des souris.
Le teixobactin a été testé avec succès sur des souris.
©

Découverte majeure

Révolution scientifique? Un nouveau type d'antibiotique très prometteur a été découvert

Le teixobactin, un antibiotique résistant à la résistance, pourrait être disponible d'ici 5 à 6 ans.

Une découverte scientifique majeure. De nos jours, les bactéries évoluent et deviennent résistantes aux antibiotiques. A chaque fois que ces derniers sont utilisés, les bactéries apprennent à s'adapter.  A terme, elles développent des méthodes pour les combattrent.

Mais tout ceci pourrait changer. Les chercheurs de l'Université de Boston dans le Massachusetts ont réussi à extraire une bactérie du sol, après avoir découvert une manière de cultiver les microbes dans le sol et à isoler leurs composés antibiotiques. "La découverte de ce nouveau composé bouscule des idées reçues tenaces chez les scientifiques et augure de grandes promesses pour traiter une série d'infections menaçantes", s'est réjoui Kim Lewis, directeur du centre de recherche antimicrobes.

Le teixobactin, c'est son nom, a été testé avec succès sur des souris. Il a permis de guérir des infections graves chez les rongeurs, sans aucun effets secondaires. De par sa "résistance à la résistance", cet antibiotique, le premier découvert depuis 1987, pourrait faire déjouer les bactéries sur une période de 30 ans, selon les estimations des scientifiques.

La résistance des microbes est un vrai problème qui tourmente le monde médical et la société scientifique, depuis la découverte de la pénicilline, le premier antibiotique en 1928 par Alexandre Felling. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a souligné l'an dernier qu'une ère "post-antibiotique" risquait de survenir au cours du XXIe siècle si aucune évolution fondamentale n'advenait.

Le teixobactin n'est certes pas le médicament miracle. Il faudra encore quelques années avant qu'il ne soit testé, au moins cinq ans avant sa commercialisation. Mais il pourrait combattre plusieurs bactéries communes, comme la tuberculose, la septicémie, des pathologies qui exigent aujourd'hui un cocktail de médicaments, provoquant plusieurs effets secondaires.

 

Lu sur The Telegraph

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !