Présidentielle 2022 : Xavier Bertrand et Valérie Pécresse labourent discrètement la France en vacances | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Xavier Bertrand et Valérie Pécresse
Xavier Bertrand et Valérie Pécresse
©AFP

Duel

Présidentielle 2022 : Xavier Bertrand et Valérie Pécresse labourent discrètement la France en vacances

lLs deux ténors ex-LR, sont tous deux lancés dans la course à l’Elysée

Xavier Bertrand et Valérie Pécresse, les deux ténors ex-LR, tous deux lancés dans la course à l’Elysée, ont choisi d’occuper le terrain durant les vacances, avec des stratégies et des enjeux différents. Dans la torpeur d’août, ils se livrent une compétition à distance constate Le Parisien.

Ils ont un même but : s’imposer comme la meilleure chance de la droite pour aller déjouer un duel Emmanuel Macron - Marine Le Pen lors de la présidentielle de 2022.

Xavier Bertrand, qui s’est déclaré pour 2022 en avril dernier, s’est lancé dans une campagne estivale « de sous-marin », selon l’expression d’un député LR. Presque sous les radars médiatiques, n’apparaissant qu’à l’occasion de messages postés sur les réseaux sociaux pour raconter ses pérégrinations au festival d’Avignon, chez des viticulteurs ou sur les terres du général de Gaulle, à Colombey-les-Deux-Églises.

De son côté Valérie Pécresse « a compris qu’il n’y aurait peut-être pas de primaire, alors elle ne pouvait pas se permettre d’attendre la fin août, pour rattraper son retard sur Bertrand dans les sondages », précise un député qui la soutient. Car si la direction de LR parvenait, comme elle l’aimerait, à éviter une primaire, c’est plus à l’applaudimètre sondagier qu’à un vote que pourrait être désigné le candidat de la droite et du centre

« Elle ne pouvait pas laisser ses concurrents seuls tout l’été, il faut du temps pour installer sa candidature », raconte ce cadre de l’entourage Pécresse

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !