Présidentielle : Damien Abad veut que les Républicains désignent rapidement leur candidat | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Damien Abad était invité sur France Inter, ce samedi 29 mai.
Damien Abad était invité sur France Inter, ce samedi 29 mai.
©FRANCOIS GUILLOT / AFP

Plus qu'un an !

Présidentielle : Damien Abad veut que les Républicains désignent rapidement leur candidat

Sur France Inter, le président du groupe LR à l'Assemblée nationale a aussi déclaré qu'il ne "croit pas" qu'une primaire soit une bonne idée.

Le président du Groupe Les Républicains à l'Assemblée nationale, Damien Abad était ce samedi 29 mai invité sur France Inter. A un an de l'élection présidentielle de 2022, le député de l'Ain a estimé que si Les Républicains veulent pouvoir "incarner" une alternative à Emmanuel Macron ou Marine Le Pen, il faut qu'ils accélèrent leur calendrier de désignation de leur candidat pour cette échéance. "Il y a urgence à faire en sorte qu'on puisse trouver ce candidat" et "il faudra que ce choix soit fait rapidement à la sortie des vacances d'été", a-t-il dit.

Le projet des Républicains est de désigner leur candidat vers octobre-novembre, mais cette échéance est trop lointaine pour Damien Abad. Il voudrait que la désignation se fasse "à la rentrée de septembre" car "quand on n'a pas de candidat, on est exposés".

Cette désignation ne devrait pas passer par une primaire, note-t-il. Pour deux raisons : le parti n'est "pas en capacité" d'en organiser une ; et ce processus "va créer une logique d'écuries et de couloirs.

"On doit tous revenir à la raison, comprendre que si on ne porte pas une seule candidature et qu'on se contente d'un concours de beauté, on ne sera pas au deuxième tour", a-t-il dit. Avant de distribuer des bons points : le président des Hauts-de-France Xavier Bertrand (ex-LR) est "un homme de droite" ; François Baroin "a tous les atouts pour porter l'étendard" et Valérie Pécresse est aussi un "talent" des Républicains.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !