Passe sanitaire : le nombre de tests explose et le rythme de la vaccination diminue | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Le nombre de tests a été boosté par l'extension du pass sanitaire.
Le nombre de tests a été boosté par l'extension du pass sanitaire.
©LUDOVIC MARIN / AFP

Pas l'effet escompté

Passe sanitaire : le nombre de tests explose et le rythme de la vaccination diminue

Près de 6 millions de tests Covid-19 ont été effectués la semaine dernière en France, après l'extension du passe sanitaire.

L’annonce, le 12 juillet par Emmanuel Macron, de la mise en place d'un passe sanitaire avait permis de booster la campagne de vaccination, des millions de Français se dirigeant vers les centres de vaccination afin d'obtenir le précieux sésame. Mais "l’effet de boost commence à faiblir", note le ministère de la Santé. Le nombre d'injections marque le pas et est passé en trois semaines de 4,8 à 3,2 millions d’injections hebdomadaires.

Le gouvernement avait fixé le cap des 50 millions de Français primovaccinés d'ici la fin du mois d'août. Malgré ce léger fléchissement, le ministère de la Santé affirme que l'objectif est "atteignable" et mise sur un "effet rebond" d'ici à la rentrée.

Dans le même temps, l'extension du passe sanitaire a entraîné une ruée sur les tests. Le record de 4,2 millions de tests validés la première semaine d’août a été pulvérisé, avec 5,7 millions de dépistages la semaine suivante. Entre le 9 et le 15 août, "5 706 700 tests RT-PCR et antigéniques ont été validés (...), contre 4 194 900 (...) la semaine précédente, soit une augmentation de 1 511 700 tests du Sars-CoV-2", a détaillé la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Drees). Plus des deux tiers (67,4%) de ces dépistages ont été réalisés par test antigénique.  La hausse a été particulièrement importante chez les 25-40 ans (+47%). "Dans une moindre mesure pour les 16-25 ans (+35%) et les 41-65 ans (+40%)", ajoute le service statistique.  

À Lire Aussi

Bruno Le Maire annonce que les restaurateurs qui "ne jouent pas le jeu" du pass sanitaire n'auront accès à aucune aide

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !