Paris : le trafic automobile de transit interdit dans le coeur historique en 2022, réservé aux résidents, professionnels, livreurs et transports en commun | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Environnement
Paris Respire Zone Apaisée
Paris Respire Zone Apaisée
©Capture d'écran site Mairie de Paris

Circulation

Paris : le trafic automobile de transit interdit dans le coeur historique en 2022, réservé aux résidents, professionnels, livreurs et transports en commun

La mairie lance une consultation sur la mise en place d’une zone à trafic limité dans le centre de Paris

La mairie de Paris veut "réduire drastiquement la circulation de transit. Aujourd’hui, sur environ 180 000 véhicules qui circulent dans cette zone, 100 000 la traversent sans s’y arrêter. Demain, seuls les riverains, les bus, les taxis mais aussi les artisans, les professionnels ou les livreurs pourront continuer à se déplacer dans ce périmètre." explique David Belliard, adjoint (EELV) d’Anne Hidalgo, dans Le Parisien.

"Ce dispositif existe déjà en Europe, à Madrid, Rome ou Milan, et en France, à Lille ou à Nantes" précise l'élu qui ajoute que cette zone :"s’étendra sur Paris-Centre (NDLR : qui réunit désormais les anciens quatre premiers arrondissements) et une partie des Ve, VIe et VIIe, jusqu’au nord du boulevard Saint-Germain" 

Pour en savoir plus, il faut consulter la page Paris Respire Zone Apaisée qui présente en détail ce projet de zone à trafic limité au cœur de Paris

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !