Novak Djokovic: Je ne suis pas anti-vax mais je me passerai de trophées si on veut m'obliger à me faire vacciner | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Novak Djokovic
Novak Djokovic
©MIGUEL MEDINA / AFP

Covid-19

Novak Djokovic: Je ne suis pas anti-vax mais je me passerai de trophées si on veut m'obliger à me faire vacciner

Le champion a précisé qu'il avait été vacciné pendant son enfance

Novak Djokovic a déclaré à la BBC qu'il ne voulait pas être associé au mouvement anti-vax, mais il est favorable au libre choix.

Quand on a demandé à Djokovic s'il sacrifierait sa participation à des compétitions telles que Wimbledon et Roland Garros à cause de sa position face au vaccin ? Il a répondu "Oui, c'est le prix que je suis prêt à payer".

"Je n'ai jamais été contre la vaccination", a-t-il déclaré à la BBC, confirmant qu'il avait reçu des vaccins dans son enfance, "mais j'ai toujours soutenu la liberté de choisir ce que vous mettez dans votre corps".

 il a également confirmé qu'il était prêt à renoncer à la chance de devenir statistiquement le plus grand joueur de tennis masculin de tous les temps mais qu'il espérait que les exigences de certains tournois en matière de vaccin allaient évoluer.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !