Législatives : Marion Maréchal appelle à « l’union nationale » pour le « camp national » | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Marion Maréchal prononce un discours lors du meeting d'Eric Zemmour au Palais des Sports de Paris, le 7 avril 2022
Marion Maréchal prononce un discours lors du meeting d'Eric Zemmour au Palais des Sports de Paris, le 7 avril 2022
©BERTRAND GUAY / AFP

Appel

Législatives : Marion Maréchal appelle à « l’union nationale » pour le « camp national »

Il en va de « la survie de la France », selon la vice-présidente exécutive de Reconquête!

Après avoir quitté le RN en 2017, Marion Maréchal Le Pen est officiellement devenue la vice-présidente exécutive du parti Reconquête! le mardi 19 avril. « Je souhaite dorénavant mettre toute mon énergie dans la construction et le développement de ce jeune mouvement national plein d’avenir » avait-elle annoncé sur Twitter. 

Alors qu’Eric Zemmour a recueilli 7,1% des voix lors du premier tour de l’élection présidentielle, les regards sont désormais tournés vers les législatives. À cette occasion, Marion Maréchal renouvelle son appel à « l’union » pour créer un « camp national » qui pourrait « être le premier bloc devant le bloc macroniste et le bloc mélenchoniste » à l’Assemblée nationale.

Ce lundi, Marion Maréchal a de nouveau appelé à la coalition en demandant, via un communiqué, « une rencontre avec les responsables du Rassemblement national ».

« Nous proposons officiellement et solennellement un rendez-vous avec les responsables du RN mandatés par Marine Le Pen et Jordan Bardella afin d'aboutir le plus rapidement possible à un accord d'intérêt général et de bien commun pour notre patrie » , est-il indiqué dans ce document co-signé par Marion Maréchal, Nicolas Bay et Guillaume Peltier.

Dimanche 24 avril, Éric Zemmour avait déjà appelé à l'union nationale lors d'une allocution télévisée. « Bâtissons au plus vite la coalition du camp national », avait-il annoncé, appelant à une alliance de sa formation Reconquête! et du Rassemblement National, en même temps que des autres mouvements de la droite et de l'extrême droite. « Nous serons à la pointe du combat pour lutter pied à pied contre la déconstruction du pays par Emmanuel Macron ».

BFM TV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !