Le variant anglais du virus touche des gens plus jeunes qui font des formes plus graves selon l'AP-HP | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Martin Hirsch
Martin Hirsch
©Capture d'écran RTL

Coronavirus

Le variant anglais du virus touche des gens plus jeunes qui font des formes plus graves selon l'AP-HP

Lors de sa visite à l'hôpital de la Pitié Salpétrière, à Paris, le Premier ministre a vu une jeune femme de 27 ans en réanimation

Le Premier ministre est venu à l'hôpital de la Pitié Salpétrière, vendredi soir, pour voir, et il a été face à une jeune femme de 27 ans en réanimation, cela montre que le variant anglais du virus touche des gens plus jeunes qui font des formes plus graves a expliqué mercredi matin, sur RTL, le patron de l'Assistance-Publique Hôpitaux de Paris.

"Dans quinze jours, à la fin du mois, on pense qu'on aura entre 1700 et 2100 patients" en réanimation, a-t-il expliqué. "Si je vais au 6 avril, là on passe à entre 2000 et 2800 patients en réanimation (...) C'est exactement ce que nous avons eu du mal à prendre en charge il y a un an, début avril de l'année dernière."

"Et il y a un an pendant plusieurs semaines, on n'a pas traité autre chose que le Covid, on a fait quelques transplantations urgentes, quelques patients urgents", a-t-il précisé

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !