Le Premier ministre italien Mario Draghi démissionne après une semaine mouvementée | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Mario Draghi
Mario Draghi
©ARIS OIKONOMOU / AFP

International

Le Premier ministre italien Mario Draghi démissionne après une semaine mouvementée

De nouvelles élections sont attendues à la rentrée

"Un an et demi après avoir été nommé chef non élu d'un gouvernement d'unité italienne, Mario Draghi a démissionné de son poste de Premier ministre" note la BBC.

Mario Draghi a annoncé au président Sergio Mattarella qu'il se retirait après que trois partis de son gouvernement aient refusé de le soutenir lors d'un vote de confiance la nuit précédente.

Le président lui a demandé de rester à titre intérimaire et des élections anticipées sont prévues cet automne.

M. Draghi, 74 ans, est une figure populaire en Italie.

"Il a été surnommé Super Mario pour sa gestion de la crise de la zone euro à la tête de la Banque centrale européenne. En février de l'année dernière, il s'est vu confier la tâche de guider l'Italie à travers la pandémie de Covid et la reprise économique, renforcée par un gros financement de l'UE conditionnel à des réformes majeures" rappelle la BBC.

Mario Draghi a présenté sa démission pour la première fois il y a une semaine lorsqu'un parti populiste de son gouvernement à base élargie a refusé de soutenir son programme économique, provoquant une crise politique.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !