Le nombre de distributeurs de billets est en baisse en France | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Le nombre de distributeurs de billets est en baisse en France
©JOEL SAGET / AFP

DAB

Le nombre de distributeurs de billets est en baisse en France

Depuis de nombreuses années, cette baisse est constante et fin 2020 on en comptait 48.710 contre 56 000 en 2010.

En France, l'argent commence à se faire rare... enfin les distributeurs automatiques de billets. Et selon la Banque de France entre 2019 et 2020 leur nombre a baissé de 1610 appareils. Selon la Banque de France : "«Cette diminution est concentrée sur les villes les plus peuplées et les mieux équipées, reflétant une optimisation des installations existantes dans les zones les mieux équipées». Ainsi dans les villages la décrue est de -2,8%, dans les communes de 5000 âmes -2,3%, et les cités de plus de 10 000 habitants -3,6%.

27 villes ont d'ailleurs perdu leur distributeur en 2020 et uniquement 6545 sont pourvues d'un seul point de retrait sur le territoire de leur commune. Néanmoins ces chiffres sont à nuancer, l'instiution bancaire française relève que cette baisse est «compatible avec l'évolution de la demande d'espèces» sur le territoire et que «l'accès aux distributeurs de billets selon le temps de trajet est quasiment stable».

Malgré tout des problèmes sont à souligner car dans certaines zones, il est nécessaire de prednre la voiture pour retirer des espèces. Cet élément était notamment l'un des points importants des revendications du mouvement des "gilets jaunes". 

 

 

 

 

 

 



À Lire Aussi

Un trésor caché de 3500 milliards d’euros en épargne qui empoisonne les banques, les assureurs et fait saliver les politiques.
Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !