Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Michel Houellebecq
Michel Houellebecq
©EDUARDO MUNOZ ALVAREZ / AFP

La France est-elle vraiment au bord de la guerre civile ? Michel Houellebecq dénonce l'autoflagellation de notre pays

UnHerd demande l'avis de l'écrivain sur la Lettre des généraux

En me demandant de donner un avis sur la désormais célèbre  « Lettre des généraux »  , Will Lloyd de l' UnHerd note à juste titre : « Ce qui semble le plus extraordinaire dans la fureur qui a suivi, c'est que si peu de gens ont remis en question la prémisse de la lettre — que la France est sur le point de s'effondrer signale Michel Houellebecq dans sa réponse au magazine en ligne britannique.

L'écrivain constate : "C'est en effet surprenant. Pourquoi la France? Pourquoi la France plutôt que n'importe quel autre pays européen alors que les autres semblent être dans une situation plus ou moins similaire et parfois pire ?"

"La criminalité et la violence, qu'elles soient ou non liées à la drogue, font-elles vraiment plus de ravages en France que dans les autres pays européens ? Je n'en ai aucune idée, mais cela m'étonnerait un peu"  ajoute Michel Houellebecq.

Il y a en France une ambiance vague et répandue d'autoflagellation — quelque chose qui flotte dans l'air comme un gaz. Quiconque visite la France et regarde la télévision ne peut s'empêcher d'être frappé par l'obsession de ses animateurs, journalistes, économistes, sociologues et spécialistes divers : ils passent la plus grande partie de leur temps à l'antenne à comparer la France à d'autres pays européens, invariablement, dans le but de rabaisser France

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !