La Défenseure des droits dit qu'elle n'a jamais souhaité mettre fin aux contrôles d'identité mais persiste en disant qu'il y a "un problème" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Claire Hédon
Claire Hédon
©Capture d'écran RTL

Polémique

La Défenseure des droits dit qu'elle n'a jamais souhaité mettre fin aux contrôles d'identité mais persiste en disant qu'il y a "un problème"

Vendredi dernier Claire Hédon avait souhaité l'expérimentation de zones sans contrôle d'identité

Souhaitant mettre fin à la polémique qu'elle a provoqué, Défenseure des droits, Claire Hédon a tenu à nuancer ses propos sur Europe 1, mardi : "Je n'ai jamais souhaité mettre fin aux contrôles d'identité", a-t-elle assurée, expliquant vouloir d'abord la mise en place d'une meilleure traçabilité de ces contrôles pour lutter contre les discriminations.

"Bien sûr qu'il faut des contrôles quand il y a une atteinte à l'ordre public, quand il y un comportement suspect, quand il y a une réquisition de la part du procureur… Mais cela ne veut pas dire contrôler l'identité en permanence" a-t-elle ajouté.

Mais selon, elle il y a bien et bien un problème : "Il faut évaluer la traçabilité de ces contrôles d'identité, on a aucune idée du nombre de contrôles d'identité en France, ça se compte en millions. Quelle est leur efficacité ? C'est une politique publique que l'on n'évalue pas" et elle répère : "Il y a un problème de contrôle d'identité"

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !