L'Arabie saoudite a plus exécuté en 5 mois que sur l'ensemble de l'année 2014 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Le roi Salmane d'Arabie saoudite
Le roi Salmane d'Arabie saoudite
©Reuters

Sinistre zèle

L'Arabie saoudite a plus exécuté en 5 mois que sur l'ensemble de l'année 2014

La pétromonarchie a décapité 88 personnes depuis le 1er janvier.

L'Arabie saoudite bat de sinistres record. La monarchie de Golfe porte à 88 son nombre d'exécutions capitales en cinq mois. Cela excède déjà  l'ensemble des peines capitales menées à terme en 2014. En effet, l'année dernière, l'Arabie saoudite a exécuté 87 de ses citoyens. Trois Saoudiens ont été décapités pour trafic de drogue et meurtre ce mardi.  

Dans un communiqué officiel, le ministère de l'Intérieur a annoncé les condamnations à mort de Awad al-Rowaili et de Fali al-Shammary pour trafic d'amphétamines  ainsi que celle de Mohamed al-Shihri pour homicide.

Viol, meurtre, apostasie, vol à main armée et trafic de drogue sont passibles de la peine capitale dans le royaume, régi par une version rigoriste de la loi islamique.

L'Arabie saoudite demeure troisième du classement des pays qui exécutent le plus dans le monde derrière la Chine et l'Iran et devant l'Irak et les Etats-Unis.

Lu sur Vice News

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !