Gérard Depardieu : Vladimir Poutine lui accorde la nationalité russe | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Gérard Depardieu bientôt citoyen russe ?
Gérard Depardieu bientôt citoyen russe ?
©Reuters

Suite du feuilleton

Gérard Depardieu : Vladimir Poutine lui accorde la nationalité russe

La décision du président russe devrait engendrer quelques réactions de plus. L'affaire va encore rebondir.

L'affaire Depardieu est loin d'être close. Vladimir Poutine a décidé d'apparaître dans le feuilleton et d'y jouer un rôle majeur. En effet, le président a accordé jeudi la citoyenneté russe à l'acteur, qui a menacé récemment de renoncer à son passeport français pour protester contre les augmentations d'impôts visant les plus riches. "Vladimir Poutine a signé un décret accordant la citoyenneté russe au Français Gérard Depardieu", a précisé le Kremlin dans un communiqué.

Depuis plusieurs semaines, la décision de Gérard Depardieu de quitter la France agite les médias et les personnalités politiques. L'acteur avait d'ailleurs annoncé dimanche que la décision du Conseil constitutionnel français de censurer la taxation à 75% des contribuables les plus aisés "ne changeait rien" à son installation en Belgique. Le gouvernement français a cependant annoncé son intention d'aller de l'avant pour augmenter la pression fiscale sur les personnes gagnant plus d'un million d'euros par an, en adoptant de nouvelles mesures pour que ce projet soit conforme à la Constitution.

Le président Poutine avait annoncé à la fin de l'année qu'il était prêt à accord un passeport à Gérard Depardieu si celui-ci le souhaitait. "Si Gérard veut vraiment avoir un permis de séjour ou un passeport russe, c'est une affaire réglée, et de manière positive", avait-il dit lors d'une conférence de presse. Le président russe est donc passé à l'acte. Reste à savoir si l'acteur sera réceptif à ce "cadeau".

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !