En Angleterre, des patients infectés par le variant Delta, hospitalisés ou décédés, avaient été vaccinés mais n'avaient reçu qu'une dose de vaccin | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Pfizer
Pfizer
©JOEL SAGET / AFP

Coronavirus

En Angleterre, des patients infectés par le variant Delta, hospitalisés ou décédés, avaient été vaccinés mais n'avaient reçu qu'une dose de vaccin

Une vaccination complète de Pfizer ou AstraZeneca garde une très bonne efficacité (96 et 92 %) contre les hospitalisations dues au variant Delta, indique PHE

Parmi les personnes testées positives et celles hospitalisées ou décédées après avoir été infectées par le variant Delta, combien ont été vaccinées ? Les réponses à cette question permettraient d’établir plus formellement l’efficacité des vaccins face à cette souche, qui pourrait devenir majoritaire en France dans les prochaines semaines remarque Le Parisien.

En Angleterre, où le variant Delta (indien) représente désormais la quasi-totalité des contaminations, l’agence Public Heath England (PHE) publie chaque semaine un tableau indiquant le nombre de personnes infectées, hospitalisées ou décédées selon leur statut vaccinal : non vaccinées, moins de 21 jours après la première dose, 21 jours ou plus après la première dose, et deux semaines après la deuxième dose.

Pfizer comme AstraZeneca garderaient une très bonne efficacité (respectivement 96 et 92 %) contre les hospitalisations liées au variant Delta, indique PHE.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !