Évaluer les "élèves à risques" dès la maternelle ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Évaluer les "élèves à risques"
dès la maternelle ?
©

Tendre enfance

Évaluer les "élèves à risques" dès la maternelle ?

Le ministère de l'Éducation nationale veut mettre en place une évaluation des élèves "à risques" dès l'âge de 5 ans.

Avez-vous un enfant "à risques" ? C'est ce que devraient déterminer les enseignants si le ministère de l'Éducation nationale mettait à exécution sa proposition d'évaluation dès l'âge de 5 ans. La réforme est actuellement proposée aux inspecteurs d'académie.

L'idée est d'évaluer le comportement, le langage et la motricité des élèves de dernière année de maternelle. L'enseignant devrait notamment noter si l'élève "respecte les autres" et "contrôle ses émotions". Le journal Le Monde cite un extrait du document ministériel intitulé Aide à l'évaluation des acquis en fin d'école maternelle. Il s'agit de regarder si " "L'enfant devenu élève agit de manière à respecter l'intégrité de toutes les personnes et de son environnement ; il ne les agresse pas, il a recours à la parole en cas de désaccord ou de conflit".

A l'issue de cette évaluation, les maîtres devraient classer les enfants dans trois catégories : "RAS" (rien à signaler), "risque" et "haut risque". Déjà en 2010, le secrétaire d'État à la Justice Jean-Marie Bocquel avait proposé de repérer les troubles du comportement dès l'âge de 3 ans.

Les syndicats d'enseignants et de parents s'inquiètent de cette proposition qu'ils comparent à du fichage.

Lu sur Lemonde.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !