France : ces villes qui éteignent l'éclairage public la nuit<!-- --> | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Europe la nuit
Europe la nuit
©Nasa / Afp

Publicité

Economies d'énergie

En pleine crise énergétique et sa promesse de factures salées, de petites, moyennes et grandes communes débranchent leur éclairage public la nuit à partir du 31 octobre souligne Le Parisien.

"À Toulouse (Haute-Garonne), la Ville rose plonge dans le noir de minuit à 5 heures, excepté dans son hypercentre et ses lieux très fréquentés. À Lyon (Rhône), on éteindra entre 2 heures et 4h30 du dimanche au mercredi. Extinction des feux — partielle ou totale — également dans une grande partie des Pyrénées-Orientales, à Argelès-sur-Mer, Sainte-Marie… Idem à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), à Vasselin, village isérois de 500 âmes, ou encore à Strasbourg (Bas-Rhin), où la municipalité appuie progressivement sur l’interrupteur nocturne depuis le 25 octobre." ajoute Le Parisien.

En moyenne, ces collectivités espèrent réduire de 10 % leur consommation d’énergie précise Le Parisien.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !