Des journalistes de Charlie Hebdo bloqués par Instagram après avoir partagé la Une du journal | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Media
Des journalistes de Charlie Hebdo bloqués par Instagram après avoir partagé la Une du journal
©

Censure

Des journalistes de Charlie Hebdo bloqués par Instagram après avoir partagé la Une du journal

Les comptes de journalistes de Charlie Hebdo ont été bloqués pendant quelques heures.

La journaliste Laure Daussy et la dessinatrice Coco, membres de la rédaction de Charlie Hebdo, ont dénoncé ce weekend la désactivation de leurs comptes Instagram. Le réseau social les a bloqués après qu'elles ont partagé la Une "Tout ça pour ça", qui reprend les caricatures du prophète Mahomet, à l'occasion de l'ouverture du procès des attentats de janvier 2015.

"Mon compte Instagram a été "désactivé". La dernière photo que j'avais postée était la Une de Charlie Hebdo. C'est donc probablement un piratage ou un signalement en masse, nouvelle forme de censure. Hallucinant", a écrit Laure Daussy sur Twitter, capture d'écran à l'appui. Même mésaventure pour Coco, qui dénonce une pratique "tout simplement scandaleuse".

Sur les réseaux sociaux, des internautes appellent à partager massivement cette Une afin de défendre la liberté d'expression. 

Un porte-parole d'Instagram s'est exprimé sur cette suppression : 

"Ces comptes ont été supprimés par erreur. Nous les avons rétablis dès que cela a été porté à notre connaissance et nous sommes désolés de la confusion et de la détresse que cela a pu causer".

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !