Décès de Bernard Pons, ancien ministre et secrétaire général du RPR | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Bernard Pons le 24 mai 2002 à Paris
Bernard Pons le 24 mai 2002 à Paris
©PIERRE-FRANCK COLOMBIER / AFP

Disparition

Décès de Bernard Pons, ancien ministre et secrétaire général du RPR

Fidèle de Jacques Chirac, l’ancien député et ministre est décédé à l’âge de 95 ans, a annoncé sa famille à l'AFP

« La disparition de Bernard Pons marque la fin d'une époque. Celle des grands moments de compagnonnage, de la politique épique, du gaullisme triomphant. J'aimais beaucoup cet homme qui a tant donné à sa famille politique », a tweeté Nicolas Sarkozy.

Engagé dans la Résistance et gaulliste convaincu, Bernard Pons, médecin généraliste de profession, a traversé près de cinquante ans de la vie politique, accompagnant Jacques Chirac dans ses échecs et ses victoires.

Sa carrière est notamment marquée par prise d'otages de la grotte d'Ouvéa en Nouvelle-Calédonie, qui a fait 21 morts (19 Kanaks et 2 militaires) entre les deux tours de la présidentielle de 1988. On lui fera porter la responsabilité de l'intervention militaire en ayant annoncé, en tant que ministre des Départements et territoires d'outre-mer, vouloir « rétablir l'ordre et la morale ».

Il s'est retiré de la vie politique au tournant des années 2010.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !