Crise des sous-marins : le secrétaire d’Etat américain, Antony Blinken, va effectuer une visite à Paris la semaine prochaine pour rencontrer les dirigeants français | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Le secrétaire d'État américain Antony Blinken s'adresse aux médias après une table ronde avec des dirigeants syndicaux, à Pittsburgh, en Pennsylvanie, le 30 septembre 2021.
Le secrétaire d'État américain Antony Blinken s'adresse aux médias après une table ronde avec des dirigeants syndicaux, à Pittsburgh, en Pennsylvanie, le 30 septembre 2021.
©REBECCA DROKE / PISCINE / AFP

Diplomatie

Crise des sous-marins : le secrétaire d’Etat américain, Antony Blinken, va effectuer une visite à Paris la semaine prochaine pour rencontrer les dirigeants français

Le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken va effectuer un déplacement en France pour la première fois depuis le début de la crise diplomatique provoquée par l'annulation par l'Australie d'un contrat lié à la vente de sous-marins français.

Le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken se rendra à Paris la semaine prochaine pour rencontrer des dirigeants français, selon des précisions du département d'Etat ce vendredi et selon des informations de BFMTV. Cette décision et cette visite interviennent dans le contexte de la crise diplomatique provoquée par l'annulation par l'Australie d'un important contrat de sous-marins français.

Antony Blinken sera à Paris de lundi à mercredi prochain pour une réunion de l'Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE) et "rencontrera également ses homologues français afin de poursuivre les discussions sur le renforcement de la relation vitale entre les États-Unis et la France sur une série de questions", notamment "la sécurité dans la région indo-pacifique", a déclaré le porte-parole de la diplomatie américaine Ned Price.

À Lire Aussi

Quelle stratégie pour la France après le camouflet australien ?
BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !