Covid-19 : pas une seule voiture n'a été vendue à Shanghaï en avril à cause du confinement | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Construction de voitures en Chine
Construction de voitures en Chine
©STR / AFP

Coronavirus

Covid-19 : pas une seule voiture n'a été vendue à Shanghaï en avril à cause du confinement

La majorité des 25 millions d'habitants de la ville sont pour la plupart confinés

En avril 2022, pas une seule voiture n'a été vendue à Shanghaï selon l'association des concessionnaires qui compte 300 membres écrit The Economic Times.

Plus globalement, la BBC écrit que le taux de chômage en Chine a atteint 6,1 % en avril, le plus haut niveau depuis le pic de 6,2 % observé au début de la pandémie de Covid-19 en février 2020.

Les chiffres officiels montrent également que les détaillants et les fabricants ont été durement touchés.

Des fermetures totales ou partielles ont été imposées dans des dizaines de villes en mars et avril, y compris une longue fermeture des commerces du centre de Shanghai.

Le Premier ministre chinois Li Keqiang a récemment décrit la situation de l'emploi dans le pays comme "compliquée et sombre" à la suite des pires épidémies de virus depuis 2020.

Les ventes au détail ont connu la plus forte contraction depuis mars 2020, avec une baisse de 11,1 % en avril par rapport à l'année précédente, selon le Bureau national chinois des statistiques.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !