Covid-19 en Grande Bretagne : trop de cas contacts à l'isolement après la fin des restrictions, pénurie de personnel, économie ralentie | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Angleterre Big Ben
Angleterre Big Ben
©NIKLAS HALLE'N / AFP

Ralentissement

Covid-19 en Grande Bretagne : trop de cas contacts à l'isolement après la fin des restrictions, pénurie de personnel, économie ralentie

Les employés de certains secteurs clés exemptés de quarantaine même s'ils sont cas contact

Une semaine après le «Freedom day», le jour de la levée complète des restrictions anti-Covid en Angleterre, le pays souffre d’importantes perturbations liées à la forte augmentation du nombre de personnes forcées de s’isoler après avoir été en contact avec une personne contaminée par le virus souligne Le Figaro.

Des trains annulés, de longues files d’attente dans les aéroports, manque de personnel dans le secteur de la restauration, pénurie dans les rayons des supermarchés.

Entre le 7 et 14 juillet, plus de 600.000 personnes en Angleterre et au pays de Galles ont été soumises à une quarantaine après avoir reçu un message d’alerte via l’application Covid-19 du NHS, le système de santé publique.

Les employés des services d’urgence, les salariés du secteur de l’énergie ou encore les agents de contrôle des frontières sont autorisés à aller travailler même s’ils ont été en contact avec une personne contaminée par le Covid-19.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !