Covid-19 : 2 universitaires détaillent la gestion calamiteuse de la pandémie par l’administration dans les hôpitaux publics | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Hôpital
Hôpital
©GUILLAUME SOUVANT / AFP

Coronavirus

Covid-19 : 2 universitaires détaillent la gestion calamiteuse de la pandémie par l’administration dans les hôpitaux publics

Tableau d'une situation critique

"L’épidémie a aggravé une situation de crise qui préexistait depuis des années. On assiste en réalité à une crise dans la crise, avec des services d’urgence qui ferment un peu partout, des territoires qui se retrouvent sans généralistes, sans dentistes, sans sage-femmes, avec des établissements médico-sociaux et des EHPAD amputés de la moitié de leur personnel" explique dans une longue interview à France 3, François Alla, professeur de santé publique à l’université de Bordeaux.

"La crise sanitaire a dévoilé toutes les incuries dont s’étaient rendus responsables les gouvernants depuis 1995 et le premier grand plan d’Alain Juppé. Elle a montré les effets de la la gestion austéritaire de la santé, avec la suppression des lits, la montée en puissance des managers au détriment des soignants, la tarification à l’activité expérimentée par Lionel Jospin et Martine Aubry, mise en œuvre sous Jacques Chirac notamment par Jean Castex,  puis poursuivie sous Nicolas Sarkozy, François Hollande et Emmanuel Macron" ajoute Barbara Stegler.

Barbara Stegler est professeur de philosophie politique à l’université Bordeaux Montaigne, vice Présidente du comité d'éthique du CHU de Bordeaux et membre du conseil de surveillance de l’agence régionale de santé Nouvelle Aquitaine.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !