Alcool et tabac : les jeunes en consomment plus qu'avant | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
90% des lycéens avouent avoir déjà consommé de l'alcool
90% des lycéens avouent avoir déjà consommé de l'alcool
©Reuters

Santé

Alcool et tabac : les jeunes en consomment plus qu'avant

Un chiffre de ce bilan de la santé et du comportement des jeunes Français attire particulièrement l'attention : 54% des élèves de CM2 déclarent déjà avoir bu de l'alcool.

Plus de 90% des adolescents français se considèrent en bonne santé. C'est ce qui ressort du "portrait social de la France" dressé par l'Insee et publié ce jeudi. Pourtant, en analysant bien ce bilan de la santé et du comportement des jeunes Français, il y a des choses à dire ; l'adolescence étant la période des expérimentations les plus diverses et variées, il en ressort des statistiques parfois frappantes.

Ainsi, selon l'Insee, l'alcool est la substance que les jeunes essayent le plus tôt : 54% des élèves de CM2 avouent en avoir déjà bu un verre. Plus les jeunes avancent en âge, plus la statistique augmente : au lycée, ce taux de consommation dépasse les 90%. Autre fait marquant : les deux tiers des personnes interrogées avouent avoir bu au cours du mois précédant l'enquête. Enfin, l'Insee nous apprend qu'à 17 ans, un jeune sur deux a été ivre au moins une fois au cours de l'année.

Côté cigarettes, les récentes hausses des prix du tabac et les nombreuses campagnes de sensibilisation ne semblent pas avoir de prise sur les adolescents. En effet, leur consommation est en légère hausse depuis 2008 alors même qu'elle avait reculé entre 2005 et 2008 : ainsi, plus de deux tiers (31,5%) déclarent avoir déjà fumé. Le plus inquiétant est la statistique suivante : près d'un tiers des jeunes de 17 ans avouent fumer quotidiennement.

En revanche, bonne nouvelle, selon ce rapport de l'Insee, les jeunes expérimentent et consomment de moins en moins souvent le cannabis. Si en 2002, ils étaient 32% à assurer en avoir consommé au moins une fois, ils ne sont plus que 22% en 2011 - même si, toutefois, 3% des jeunes en consomment de manière quotidienne.

Lu sur L'Express

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !