"Un homme sans histoires" de Nicolas Carreau : un petit air de scénario de bande dessinée pour une histoire tout public | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
"Un homme sans histoires" de Nicolas Carreau a été publié aux éditions Jean-Claude Lattès.
"Un homme sans histoires" de Nicolas Carreau a été publié aux éditions Jean-Claude Lattès.
©

Atlanti-Culture

"Un homme sans histoires" de Nicolas Carreau : un petit air de scénario de bande dessinée pour une histoire tout public

"Un homme sans histoires" de Nicolas Carreau a été publié aux éditions Jean-Claude Lattès.

Bertrand Devevey pour Culture-Tops

Bertrand Devevey pour Culture-Tops

Bertrand Devevey est chroniqueur pour Culture-Tops. 

Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.). 

Voir la bio »

"Un homme sans histoires"

De Nicolas Carreau

Jean-Claude Lattès

Mars 2022

230 pages

20 €

Notre recommandation : BON

THÈME

Henri Reille est sans doute un étalon de la banalité - un homme sans histoire, qui fuit la lumière et veille à ce que son ombre ne déborde surtout sur personne ! Dans cette vie monotone et consentie, pourtant, il va se produire une étincelle. Un souvenir singulier lui a été dérobé - qui plus est, sans doute par son seul ennemi. Tempête dans sa tête, tempête dans sa vie, Henri sort de ses gonds… et doit prendre la fuite. Ce roman est l'histoire d'un homme sans histoire, qui va en vivre de belles et inattendues, bien malgré lui. Impossible d'en dire plus !

POINTS FORTS

Voici une histoire amusante car elle prend corps sur une vie monotone qu'un petit "accident"  va totalement dérégler. 

Et engendrer une fuite qui, bien entendu, ne peut se passer de compagnons improbables, de poursuites loufoques, et de transformations qui feront d'Henri un homme à la fois différent et semblable, bien malgré lui.

L'écriture est alerte, avec quelques clins d'oeil ironiques sur ce personnage sans relief qui découvre que l'imprévu fait partie de la vie, et qu'avec l'aide de compagnons d'infortune et quelques citations de Nietzsche, la possibilité de se révéler "autre" fait partie des choses possibles !

QUELQUES RÉSERVES

Pas de réserve si l'on aime les histoires simples sans messages ou militantismes plus ou moins subliminaux !

ENCORE UN MOT...

Un homme sans histoire est un roman tout à fait plaisant, sans violence (enfin… très peu), de la fantaisie, et des inattendus - enfin, certains quand même un peu cousus de fil blanc. Mais pourquoi renoncer à une lecture facile et agréable et ces temps tourmentés ? Nicolas Carreau, pour ce premier roman, nous offre une histoire simplement romanesque, tout public et détendante - qui ferait un bon scénario de film familial ou de BD pour jeunes de 7 à 77 ans. Et sa morale est simple : peut on, véritablement, être et rester "sans histoire" ? A méditer sous un joli soleil printanier, sans aucun doute.

UNE PHRASE

" Au moment où il tournait la tête pour reprendre son élan vers la sortie, il percuta quelqu'un assez violemment. Henri se perdit en "oh pardon, ça va, pardon, ça va ?". Celui d'en face, un peu sonné, ne disait rien. Il réajustait son chapeau mou. Il portait une sorte de gabardine un peu trop large sur une veste en tweed et un pantalon de flanelle : un détective des années 30.

Qu'est ce que c'est que ce drôle de type ? pensa Henri et il réamorça sa course. 

Il n'avait pas posé le premier pas que l'homme le saisit par la manche.

-Vous êtes Henri Reille ? Demanda-t-il en français ? 

Henri sentit son corps se vider de toute substance. Il avait froid et chaud et ses jambes faillirent faillir. Dans un réflexe, comme porté par une force extérieure à lui-même, il dégagea son bras d'un coup sec et partit en sprint vers la sortie." P 9

L'AUTEUR

Nicolas Carreau est d'abord journaliste. Animateur de "La voix est livre", émission hebdomadaire sur Europe 1, il y partage sa passion des livres, acquise auprès de parents libraires. Il a également été chroniqueur de science fiction pour les magazines Marianne et les Inrockuptibles. Il a écrit plusieurs essais, dont La vraie vie des héros (La Librairie Vuibert, 2017) et Et vous, vous les rangez comment, vos livres ? (La Librairie Vuibert, 2020). Un homme sans histoire est donc son premier roman.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !