Toutes frustrées ? Les attentes des femmes sur le physique de leurs partenaires masculins sont totalement irréalistes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
L'homme au physique idéal imaginé par les femmes n'existe pas.
L'homme au physique idéal imaginé par les femmes n'existe pas.
©D.R.

Le prince charmant n'existe pas

Toutes frustrées ? Les attentes des femmes sur le physique de leurs partenaires masculins sont totalement irréalistes

Une étude réalisée par des chercheurs de l'Université nationale australienne montre que l'homme parfait physiquement imaginé par les femmes n'existe pas.

L'homme parfait n'existe pas, mais les femmes ne semblent pas vouloir le comprendre. Les hommes sont souvent critiqués pour rechercher la femme parfaite que les magazines féminins continuent de présenter comme une grande blonde élancée à la poitrine généreuse. Mais selon une étude réalisée par l'équipe de chercheurs dirigée par le docteur Brian Mautz de l'Université nationale australienne et publiée dans le revue "Proceedings of the National Academy of Sciences", il semblerait bien que les standards des femmes concernant le physique de ces messieurs soient aussi irréalistes, voire même plus, que ceux des hommes pour la gent féminine.  Pour leur défense, si ces mesdames sont plus difficiles que les hommes, c'est aussi parce que c'est à elles que revient la difficile tâche de porter l'enfant. Ainsi, comme le montre la biologie, elles choisissent des mâles puissants et attirants pour avoir le plus de chances d'avoir un bébé en bonne santé.

Pour arriver à la conclusion que les femmes ont des désirs irréalisables, les universitaires ont montré à 105 Australiennes hétérosexuelles une série d'images de synthèses d'hommes, 343 au total, sur lesquelles variaient trois de leurs caractéristiques. Les chercheurs modifiaient ainsi la hauteur, la dimension des épaules par rapport au tour de taille, ainsi que le pénis à l'état de flaccidité, trois traits que de précédentes recherches ont lié à l'attraction ainsi qu'aux chances de reproduction. Les images étaient alors projetées sous forme de vidéos clips en taille réelle pour l'ensemble des participantes qui devaient noter ces hommes comme partenaire sexuel sur une échelle de 1 à 7.

Sans surprise, et conformément à tous les clichés possibles et inimaginables, "la première chose observée est que la taille du pénis influence l'attractivité d'un homme" pour une femme, a indiqué le docteur Brian Mautz nuançant toutefois que "par chance pour les hommes doutant d'eux-mêmes, la taille du pénis n'est pas le facteur le plus important, même si largeur compte" en effet. Même chose pour la hauteur, les femmes préfèrent les hommes grands.

Ni la taille du pénis, ni celle de l'homme en général ne se sont pourtant révélés être les facteurs les plus importants à la surprise des chercheurs qui rappellent que plusieurs études indiquent que les personnes de grande taille ont de nombreux avantages tout au long de leur vie, et notamment des salaires plus élevés ! C'est en effet la combinaison épaules larges et taille étroite qui a le plus influencé les femmes sur l'attribution de bonnes notes.

Les universitaires se sont alors rendu compte que les femmes avaient des désirs irréalisables. En effet, même le plus grand, le plus large d'épaule et le mieux doté en dessous de la ceinture homme généré digitalement n'a pas réussi à atteindre les attentes des femmes.

"Les valeurs optimales semblent se trouver en dehors des tests réalisés" ont ainsi expliqué les chercheurs ajoutant que "les maximums sont de plus de deux déviations standards pour chaque trait de la population moyenne". Les femmes peuvent donc toujours chercher, leur homme parfait n'existerait donc pas dans la nature, ou serait particulièrement dur à trouver, les chercheurs ayant généré plus de 300 photos différentes ! Les chercheurs expliquent ainsi que pour chaque caractéristique, moins de 2,5% des hommes dans le monde atteignent l'idéal de perfection des femmes. Les hommes atteignant la perfection dans les trois caractéristiques seront donc aussi rares qu'une poule avec des dents. Autant dire que ces mesdames n'ont aucune chance de rencontrer l'"homme parfait".

Heureusement que le physique n'est pas la seule chose à rentrer en compte lorsqu'il s'agit de trouver un partenaire. Le statut social, mais aussi la personnalité peuvent en effet parfois, voire même généralement, prendre le pas sur la plastique d'une personne.

Par ailleurs, les participantes étaient toute australiennes. Or les goûts changent d'une région du monde à l'autre. Les préférences des femmes peuvent ainsi être grandement influencées par leur culture. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !