Quand Marine Le Pen brandit contre Zemmour les heures les plus sombres de notre histoire… | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Marine Le Pen s'exprime lors d'un meeting électoral à Reims, le 5 février 2022.
Marine Le Pen s'exprime lors d'un meeting électoral à Reims, le 5 février 2022.
©STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Ah si Adolf savait ça !

Quand Marine Le Pen brandit contre Zemmour les heures les plus sombres de notre histoire…

C’est un sujet qu’elle connaît bien.

Benoît Rayski

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio »

Quand la patronne du Rassemblement National était adolescente, son père se chargeait de son éducation idéologique. Au château de Montretout, il lui faisait entendre des chants de la Wehrmacht. Et la jeune Marine est même allée danser à Vienne dans un bal organisé par d’anciens SS. Elle était alors, répétons-le, très jeune. Puis elle a grandi et mûri. Il y a donc prescription.

Elle est même allée jusqu’à se fâcher avec son père. Et pour que la rupture soit la plus claire possible, elle a débaptisé le Front National pour l’appeler Rassemblement National. Pour autant, elle n’a pas oublié ce qu’elle a appris. Les chants de la Wehrmacht, Adolf Hitler et le NSDAP, elle sait ce que c’est. C’est donc en connaissance de cause qu’elle a déclaré au Figaro qu’«autour de Zemmour, il y avait des catholiques traditionalistes, des païens et quelques nazis »

On sait qu’au moment présent, son principal adversaire c’est Zemmour. Chaque voix qui se porte sur lui est une voix qui lui manque. Mais parler de nazis, même s’ils ne sont que quelques-uns, c’est dans sa bouche un peu fort de café. Il y a eu au sein du Rassemblement National un certain nombre de personnes infréquentables nostalgiques des chemises brunes. Marine Le Pen les a écartées et exclues de son parti.

Il y a également auprès de Zemmour des personnes infréquentables. Les Zouaves par exemple. Etaient-ils nazis ? Le numéro un de Reconquête ! s’en est dissocié et les a sommé de se tenir loin de lui. Ainsi chacun a balayé devant sa porte. Ca n’autorise pas Marine Le Pen à déposer de la poussière devant la porte de Zemmour.

Ps : « Pour les élections, il va falloir choisir entre De Gaulle et Hitler, c’est ainsi que les choses nous sont présentées », a dit Michel Onfray. Marine Le Pen est-elle de Gaulle ?

À Lire Aussi

Mais dans quel pays vivons-nous quand des hommes et des femmes qui osent dire la vérité doivent être protégés par la police ?

Le sujet vous intéresse ?

À Lire Aussi

Christiane Taubira pourquoi êtes-vous fâchée avec la langue française ?« Le Mali n’est pas une province française ». Bien sûr car ce pays préfère être une province russe

Mots-Clés

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !