Le PS et Anne Hidalgo : « On gagne ensemble ou on meurt ensemble ! » | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Anne Hidalgo, lors d'un meeting de campagne à Aubervilliers, le 22 janvier 2022.
Anne Hidalgo, lors d'un meeting de campagne à Aubervilliers, le 22 janvier 2022.
©Thomas SAMSON / AFP

La fin est proche 

Le PS et Anne Hidalgo : « On gagne ensemble ou on meurt ensemble ! »

Et comme ils ne vont pas gagner…

Benoît Rayski

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio »

La maire de Paris a atteint péniblement 3% dans les sondages. Le PS, en tant que parti, ne fait pas mieux. Et ils s’en rejettent mutuellement la responsabilité.

Pour Anne Hidalgo, son parti est fautif. Il ne la soutient pas, se plaint-elle. Et ainsi il plombe sa campagne. Pour le PS, c’est la maire de Paris qui est fautive. Avec sa campagne calamiteuse, elle plombe le parti.

Entre Anne Hidalgo et Olivier Faure, le patron du PS, les hostilités sont déclarées. Une guerre qui ne dit pas son nom. Pour tenter de réunir leurs mains, un bon samaritain s’est dévoué.

Il s’agit de Pierre Jouvet, un des porte-paroles du PS. Il porte le nom d’un très grand acteur. Lui n’est qu’un pathétique histrion…

Pierre Jouvet vient d’assurer Anne Hidalgo de « l’entière loyauté du PS ». Merci de ne pas rire. Et il s’est référé à la phrase d’Aimé Jacquet lors du mondial 1998 : « on gagne ensemble ou on meurt ensemble ». Honneur au courage malheureux.

Ps : Cet article est très court. Anne Hidalgo et le PS ne valent pas plus. 

À Lire Aussi

Christiane Taubira pourquoi êtes-vous fâchée avec la langue française ?

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !