De plus en plus jeunes : l'inquiétante évolution de la puberté en France | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Les enfants et adolescents montrent des signes de puberté de plus en plus jeunes.
Les enfants et adolescents montrent des signes de puberté de plus en plus jeunes.
©Reuters

Si jeunes

De plus en plus jeunes : l'inquiétante évolution de la puberté en France

Si les petites filles atteignaient l'âge de la puberté vers 8 ans dans les années 1990, elles se transforment encore plus jeunes aujourd'hui. Suivies de près par les garçons d'ailleurs.

Atlantico : Les enfants et adolescents montrent des signes de puberté de plus en plus jeunes. Dans les années 1990, ces signes apparaissaient vers l'âge de 8 ans chez les jeunes filles, la puberté mettant deux ans à se mettre en place. Aujourd'hui, à quel âge apparaissent les premiers signes de puberté ?

Alain Scheimann : Il a été constaté en Europe et aux Etats-Unis que depuis les années 2000 la puberté survenait plus précocement qu’avant, notamment chez les filles. Aujourd’hui, il n’est plus exceptionnel qu’une fille ait ses premières règles vers l’âge de 8-9 ans alors qu’avant elles survenaient plutôt entre 10-12 ans.

Ces signes apparaissent-ils toujours d'abord chez les filles, et ensuite chez les garçons ?

C'est surtout chez les filles que l'on a constaté que l'âge de survenue de la puberté était aujourd'hui plus précoce. Rien n’a changé, comme dans le passé, les premiers signes de la puberté apparaissent d’abord chez les filles entre 8 et 14 ans alors qu’ils apparaissent entre 11-16 ans chez les garçons.

Quels sont justement  ces signes de puberté ? Évoluent-ils à mesure que l'âge de la puberté rajeunit ?

Pour les filles, le bourgeon mammaire puis la pilosité sont les premiers signes physiques annonçant la puberté. Chez les garçons, c’est une augmentation de taille des testicules et l’apparition d'une pilosité.

Ces modifications physiques marquant l'apparition de la puberté ne changent pas avec l'âge plus précoce de la puberté : ils apparaissent simplement à un âge plus jeune qu'autrefois.

Tous les signes apparaissent-ils en même temps ou la puberté précoce signifie-t-elle que la puberté dure plus longtemps ?

Puberté plus précoce signifie que les premiers signes physiques de la puberté surviennent aujourd'hui plus tôt qu'avant, principalement chez les filles. Ces signes apparaissent progressivement et la puberté ne dure pas plus longtemps : les différentes étapes pubertaires sont conservées et la durée totale de la puberté est toujours la même. Il n’y a pas d’accélération de la puberté ! Simplement, elle survient plus tôt chez les filles.

Comment expliquer la précocité de la puberté ?

Les raisons de l’avancement de l’âge de la puberté ne sont pas claires en Europe ou aux USA. On évoque une croissance plus harmonieuse en raison de moins de maladies dans la petite enfance, une alimentation plus diversifiée. Des relations entre parents-enfants modifiées (moins de traditions, d’interdits) et des changements environnementaux (érotisation de la société, habillage des enfants comme les adultes) seraient également des facteurs déclenchant une puberté à un âge plus jeune en Occident.  Enfin, l’environnement avec la pollution (microparticules aériennes), l’alimentation industrielle (pesticides, engrais,…) et l’emploi de nouveaux matériaux contenant de possibles perturbateurs endocriniens pourraient stimuler le système endocrinien qui déclencherait alors plus précocement la puberté.

La puberté précoce influe-t-elle sur la maternité précoce ? Quid de la ménopause ?

Il n’y a pas de lien établi entre une puberté survenant plus précocement qu'autrefois et une maternité précoce. D’ailleurs, en Occident alors que l’âge de la puberté est avancé on constate que l’âge du premier enfant est plus tardif qu’avant. Quant à l'âge de la ménopause, elle reste aujourd'hui identique à celle constatée dans les années 90 (entre 46 et 55 ans), sans rapport établi avec un âge plus précoce de survenue de la puberté chez les filles. Donc, aujourd’hui les filles sont pubères plus tôt qu’avant, ont des enfants plus tard qu’avant et sont ménopausées le plus souvent au même âge que leur mère.

Propos recueillis par Marianne Murat

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !