"D'Apollo à Artémis" de Lukas Viglietti : voyagez dans l'intimité des marcheurs lunaires | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
"D'Apollo à Artémis" de Lukas Viglietti a été publié aux éditions de Boeck Supérieur.
"D'Apollo à Artémis" de Lukas Viglietti a été publié aux éditions de Boeck Supérieur.
©

Atlanti-Culture

"D'Apollo à Artémis" de Lukas Viglietti : voyagez dans l'intimité des marcheurs lunaires

"D'Apollo à Artémis" de Lukas Viglietti a été publié aux éditions de Boeck Supérieur.

Bertrand Devevey pour Culture-Tops

Bertrand Devevey pour Culture-Tops

Bertrand Devevey est chroniqueur pour Culture-Tops. 

Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.). 

Voir la bio »

"D'Apollo à Artémis" de Lukas Viglietti 

De Boeck Supérieur
Mars 2022
301 pages
22,9 €
Notre recommandation : BON

THÈME

Qui ne se souvient pas de ce jour de juillet 1969 où Neil Armstrong a foulé, pour la première fois dans l'histoire de l'humanité, le sol lunaire ? D'Apollo à Artémis raconte ces 4 années de découverte et d'exploration de la Lune, qui ont vu 7 missions se succéder jusqu'en 1972 (d'Apollo 11 à Apollo 17) et 12 homme fouler le sol sélène. Mais la particularité de cet essai est de nous inviter davantage dans les coulisses que dans la salle de presse de la Nasa, et nous propose les témoignages recueillis par Lukas Viglietti, l'auteur, auprès des astronautes eux-mêmes, leurs conjointes, des chefs de missions, des scientifiques qui les ont accompagnés, avant, pendant et après leur vols. Il raconte aussi les années de préparation, où la compétition avec l'Union Soviétique faisait rage, et les années à venir (le programme Artémis), entre ambitions américaines, privées et publiques, chinoises et européennes.

POINTS FORTS

Le point fort de cet essai est de vous proposer de vivre ces années d'aventures spatiales du côté "des coulisses". Non qu'elles délivrent des anecdotes croustillantes, mais qu'elles témoignent d'abord de la dimension humaine autant que technologique de ces exploits. L'amitié de Lukas Viglietti avec nombre des "marcheurs lunaires" permet de découvrir la carrière, les points faibles et les points forts des équipages, leurs chemins pour acquérir les postes aux commandes des missions lunaires, leur façon de vivre l'aventure, leur stress, leurs facéties,. 

Le récit permet de découvrir aussi les coulisses de l'Agence spatiale Américaine, les méthodes de recrutement des astronautes, les tractations pour arbitrer entre les expériences scientifiques à réaliser, le rôle des équipes de remplacement en cas d'empêchement de l'un des membres de la mission, la gestion délicate des "déjections humaines" autant que de la poussière lunaire !!. 

Il témoigne aussi des difficultés rencontrées - le Vol d'Apollo 13 ayant été le plus dramatique mais qui permis de ramener l'équipage vivant sur Terre (cf le film Ron Howard sorti en 1995)  - incidents qui furent finalement assez nombreux, assez peu divulgués, et résolus à coups d'audace, d'ingéniosité et de génie - le génie pouvant venir d'un tout jeune ingénieur au fin fond de la salle de contrôle !

Enfin, le déroulement du récit est chronologique - les principaux chapitres (agrémenté de quelques grandes photos en têtes de chapitres et de notes de bas de page très didactiques) s'attachant à décrire les 7 missions lunaires - sans oublier celles qui les précédèrent et les rendirent possibles. 

Le chapitre sur Artémis, "déesse de la chasse, de la nature, des accouchements, et surtout une des divinités associées à la Lune", évoque le nouveau programme lunaire international placé sous l'égide de la NASA pour un retour sur place en 2024 ! Il met notamment en avant la concurrence entre chinois et américains, et les rivalités exacerbées des milliardaires Jeff Bezos (Blue Origin), Elon Musk (Space X) et Richard Branson (Spaceship 2).

QUELQUES RÉSERVES

Petit point faible qui n'affectera pas tous les lecteurs, mais le style d'écriture ne laissera pas des souvenirs impérissables - la tension des récits, la succession des témoignages et des points de vue malmenant un peu la concordance des temps !

A noter que cet ouvrage est une version actualisée du livre Apollo confidentiel, paru en 2019.

ENCORE UN MOT...

Vous croiserez dans ces pages, parmi d'autres, tout ce qui fait "l'étoffe des héros" -Alan Shepard, Neil Armstrong, Buzz Aldrin … Charles Duke (qui a préfacé le livre), Gerry Griffin (un fameux directeur de vol), Jean François Clervoy (astronaute de l'ESA) et bien entendu… Thomas Pesquet - que l'on ne présente pas !

Sans être expert en astronautique, D'Apollo à Artémis se lit comme un roman ; l'aventure se prête au romanesque, aux superlatifs, aux surprises heureuses et aux tragédies, ce dont l'auteur rend largement compte. 

Les témoignages des astronautes recueillis bien des années après les aventures lunaires, ceux émanant de techniciens et scientifiques ayant participé aux missions, la connaissance approfondie du milieu donnent à ce récit son humanité, désacralise un peu ces "super-héros" sans pour autant retirer le moindre de leurs mérites. 

Ce livre est une contribution originale, sympathique et heureusement humaine au récit de cette aventure extraordinaire dont le souvenir inspirera, sans aucun doute, les futures missions lunaires. 

UNE PHRASE

A propos de la mission Apollo 14

"Michell m'a décrit le voyage de trois jours vers la Lune comme une longue période d'ennui entrecoupée de moments de pure terreur - notamment lors du choc brutal pour récupérer le LM [Lunar Module, ndlr]. Par la suite, éblouis par le paysage majestueux et irréel du ciel étoilé qui les entoure de toutes parts, concentrés à l'extrême sous l'effet de l'adrénaline, les trois hommes sont dans un état second. Alors que Roosa place enfin Kitty Hawk en orbite lunaire le 3 février 1971, Mitchell observe par le hublot une scène qu'il décrira plus tard avec son inégalable verve poétique: "Soudain, de derrière l'horizon de la Lune, en un long ralenti d'une immense majesté, un joyau blanc et bleu  étincelant émerge…" P. 159.

L'AUTEUR

Pilote de ligne et commandant de bord sur Airbus A330, Lukas Viglietti a choisi de mettre à profit ses nombreuses escales aux États-Unis pour tisser un lien étroit avec tous les acteurs du programme Apollo. Avec son épouse Bettina, en 2009, il crée SwissApollo (association suisse dédiée à la mémoire du programme Apollo) afin de faire témoigner les marcheurs lunaires aux quatre coins du monde et inspirer ainsi les prochaines générations. René Cuillierier, journaliste et contributeur dans de nombreuses revues de vulgarisation scientifique françaises,  a apporté son concours à la rédaction de cet ouvrage.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !