Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel
©REUTERS/NASA

Evolution stellaire

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

Betelgeuse pourrait bien exploser... C'est en tous cas ce que pensent certains astronomes qui voient en elle l'un des candidates les plus prometteuses pour une supernova.

Olivier Sanguy

Olivier Sanguy

Olivier Sanguy est spécialiste de l’astronautique et rédacteur en chef du site d’actualités spatiales de la Cité de l’espace à Toulouse.

Voir la bio »

Atlantico : Qu'est-ce qu'une supernova ? 

Olivier Sanguy : Une supernova est la façon dont certaines étoiles finissent leur "vie" en explosant. Il y a tout d'abord les naines blanches qui arrachent de la matière à un soleil voisin et qui connaissent une explosion thermonucléaire. Ensuite, les étoiles de plus de 8 masses solaires (donc au moins 8 fois plus lourdes que notre Soleil) subissent en fin de vie un effondrement gravitationnel qui provoque une explosion. Celle-ci répandra les couches externes de l'astre dans l'espace formant des nuages de gaz qu'on appelle rémanent de supernova. Certaines de ses nébuleuses sont visibles dans des instruments d'amateur. Dans les deux cas, une supernova se traduit par une spectaculaire augmentation de luminosité de l'étoile mourante. Récemment la supergéante rouge Bételgeuse a connu une notable baisse de luminosité, ce qui pourrait annoncer sa fin prochaine... ou pas d'ailleurs ! En effet, la chute de son éclat ne trahit pas forcément ce que les astrophysiciens appellent la phase d'évanouissement qui peut précéder l'explosion. Classiquement, on estime plutôt que Bételgeuse explosera dans 100 000 ans.

Quelles sont ses caractéristiques et pourquoi s'en préoccupe-t-on ? 

Betelgeuse est une supergéante rouge d'une masse estimée de 10 à 15 fois celle du Soleil. Une étude plus récente estime que ce pourrait même être presque 20 ! Bételgeuse est aussi environ 1 000 fois plus grosse que notre étoile. Elle n'est pas très vieille, autour de 10 millions d'années, mais cela est dû au fait que, plus les étoiles sont massives, et plus courte est leur vie. Sa distance a fait l'objet de mesures contradictoires car assez difficiles. On pensait qu'elle était à environ 500 années-lumière de nous alors que de nouvelles estimations tablent plutôt sur 700 années-lumière. On s'en préoccupe car cet astre est relativement proche et constitue donc un excellent sujet d'étude pour mieux comprendre les mécanismes qui régissent les étoiles en général et les supergéantes rouges en particulier.

Betelgeuse peut-elle menacer la Voie Lactée ?  

Non. Notre galaxie la Voie Lactée comprend 200 milliards d'étoiles et fait 120 000 années-lumière de diamètre. Aussi spectaculaire sera le feu d'artifice de Bételgeuse, il n'aura que des conséquences locales. Et la Terre comme l'ensemble du Système solaire est suffisamment loin. La seule conséquence d'une Bételgeuse devenant supernova de notre vivant sera de nous offrir la vision d'un accroissement spectaculaire de son éclat au point qu'elle deviendra visible en plein jour. Puis elle s'éteindra.

Peut-il y avoir d'autres découvertes comme celle-ci ? 

Les astronomes pensent avoir fait un catalogue assez complet de notre voisinage céleste. Il n'y a ainsi pas de supernova potentielle trop proche de nous. Ceci dit, un satellite comme GAIA de l'Agence Spatiale Européenne (ESA) a récolté des données de position d'étoiles d'une précision inédite et notre catalogue d'astres va donc être mis à jour (ce qui a commencé). Surtout, en étudiant des étoiles comme Bételgeuse, on progresse dans le domaine de la physique stellaire, ce qui peut amener d'autres connaissances. En sciences, les disciplines se nourrissent des avancées des autres. Enfin, certaines supernovas (mais d'un autre type que celle que produira Bételgeuse si ma mémoire est bonne) servent d'étalons pour mesurer l'expansion de l'Univers. C'est d'ailleurs ainsi qu'on a découvert que cette expansion accélérait, ce qui a amené à théoriser l'énergie sombre.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !