Antonin Carême ou le Prince des Cuisiniers : la révolution de palais | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Antonin Carême ou le Prince des Cuisiniers : la révolution de palais
©

Radio Atlantico

Antonin Carême ou le Prince des Cuisiniers : la révolution de palais

Storiavoce, en partenariat avec Atlantico, vous propose une émission sur Antonin Carême. Nullement destiné à la brillante carrière qu'on lui connaît aujourd'hui, il régala pourtant les plus belles tables d’Europe et révolutionna l’art culinaire et de la table.

Storiavoce Storiavoce

Storiavoce Storiavoce

Storiavoce est une radio web francophone dédiée à l’histoire antique, médiévale, moderne et contemporaine, au mouvement des idées politiques et à l’histoire de l’Art. Elle vise à mettre en lumière les événements majeurs de l’Histoire, auxquels sont associées des grandes figures, ainsi que les grands courants intellectuels. Pour cela, elle donne la parole aux meilleurs spécialistes des sujets abordés. Storiavoce est une marque l’association Voxistoria fondée par Christophe Dickès

Voir la bio »

Pour écouter l’émission, appuyez sur la touche “Ecouter” ci-dessus ou téléchargez le fichier audio en cliquant sur l’icône “Télécharger” à droite du player (flèche vers le bas). L’émission est aussi disponible sur Youtube, Deezer, Spotify, Ausha, I Pod, etc. Durée totale de l’émission: 48’07.

Vitrine d’un savoir-faire et d’un savoir-être, la gastronomie française se veut ouverte sur le monde, authentique mais surtout excellente. Crée en France en 1883, une académie culinaire distingue les meilleurs chefs. Sur les médailles qu’on offre aux membres est gravée l’effigie du prince des cuisiniers : Antonin Carême. Né à la fin de l’Ancien Régime, abandonné par ses parents, rien le destinait à une brillante carrière. Et pourtant, le jeune cuisinier s’illustre très vite comme l’un des meilleurs chefs de son temps : il régale les plus belles tables de l’Europe et révolutionne l’art culinaire et l’art de la table. Antonin Carême invente de nouveaux mets, allège les recettes, mais surtout, il les transmet, les écrit les publie. Qui est l’homme derrière la carrière ? Qui sont ses clients et ses admirateurs ? Peut-on dire qu’il y a un avant et un après Antonin Carême dans l’art culinaire français ? Mari-Gwenn carichon reçoit Marie-Pierre Rey.

L’invité : Ancienne élève de l’ENS, Marie-Pierre Rey est professeur des universités (Panthéon-Sorbonne), spécialiste de l’histoire russe et soviétique (1814. Un tsar à Paris (Paris, Flammarion, 2014), Alexandre Ier (Paris, Flammarion, 2009 et 2013, primé par l’Académie des sciences morales et politiques, publié en anglais chez NIUP en 2012 et en russe chez ROSSPEN en 2013)). Sa dernière biographie, Le premier des chefs, l’exceptionnel destin d’Antonin Carême (Flammarion, 388 pages, 2021, 24,90 €) est un livre très éclairant sur l’histoire de la gastronomie et de la diplomatie du XIXème siècle.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !