5 bonnes raisons de vous intéresser au Parlement européen : ces règlements votés par les députés de Strasbourg ont changé votre quotidien | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Toutes les mentions anti-tabac sont liées à des mesures européennes.
Toutes les mentions anti-tabac sont liées à des mesures européennes.
©

Impact réel

5 bonnes raisons de vous intéresser au Parlement européen : ces règlements votés par les députés de Strasbourg ont changé votre quotidien

Au-delà de la très mauvaise communication des candidats aux Européennes, il faut se rendre compte que l'Europe agit sur une grande partie de nos vies de citoyens. Les règlements votés au Parlement européen impactent directement notre quotidien. Voici la liste des cinq mesures les plus marquantes pour les Français depuis six ans.

Sylvain Kahn

Sylvain Kahn

Sylvain Kahn est historien et géographe, professeur à Sciences Po. Il a publié  Histoire de la construction de l’Europe depuis 1945 (PUF, 2018) et a co-écrit Le pays des Européens avec Jacques Lévy (Odile Jacob, 2019).

Voir la bio »

Atlantico : Selon les chiffres, entre 35 et 50 % des règlements et des mesures de notre quotidien seraient votées par le Parlement européen. Pourtant, sa présence peut nous sembler floue, impalpable. Comment expliquez-vous ce phénomène ?

Sylvain Kahn : En général, on ne se rend pas bien compte de l’influence du Parlement européen car ils ne sont pas du ressort de l’action politique, réservée aux parlements nationaux. Les gens préfèrent s’intéresser à des sujets comme la politique de l’emploi, la sécurité sociale ou encore le prix de l’essence. Le Parlement n’a pas ce rôle-là, et c’est sans doute l’une des raisons qui explique le manque de visibilité de son action.

Il est très important de rappeler que l’UE ne peut intervenir que dans le cadre de ses prérogatives, que ses pouvoirs sont mutualisés par les états membres qui lui délèguent d’autres tâches, moins vendeuses.

Tout citoyen européen peut prendre sa retraite dans l'un des pays membres de son choix

Cette mesure illustre parfaitement les deux piliers primordiaux de la construction européenne, que sont effectivement la libre circulation, et la construction d’un territoire commun à tous les Européens. Ce genre de mesure aide beaucoup à l’impression qu’on peut avoir sur l’existence d’un territoire européen. Les gens doivent aujourd’hui se saisir de cette possibilité.

Le maintien du budget Erasmus

Il y a encore peu de temps, certains pays souhaitaient réduire, voire supprimer  ce budget. Les arguments politiques que l’on entendait étaient d’ailleurs assez démagogiques, avec l’évocation du fait que les bourses Erasmus n’étaient utiles que pour financer des vacances sous couvert d’études aux étudiants. Le film l’Auberge Espagnole de Cedric Klapisch est passé par là. Pourtant, le Parlement s’est vraiment battu afin que les budgets Erasmus soient maintenus, toujours dans la même défense des valeurs européennes évoquées plus haut.

Lutte anti-tabac quelles mesures concrètes ?

Toutes les mentions anti-tabac que l’on retrouve notamment sur les paquets de cigarettes sont liées à des mesures européennes. Les politiques de santé publique, qui sont des thématiques fortes pour les citoyens européens, sont les domaines de prédilection du Parlement. Lorsqu’il s’agit de lutter contre un Lobby industriel, il détient un avantage considérable par rapport aux parlements nationaux, car il a une vision supérieure, fédérale, et est moins sensible aux capacités d’influences nationales.

Par exemple, depuis la Politique agricole commune, qui avait pour mission de satisfaire l’ensemble des besoins en nourriture sans nécessiter le recours à l’importation, les groupes industriels de l’alimentaire ont un poids très important en France. Le Parlement européen permet d’y passer outre. Il a donc voté le dispositif REACH, qui contraint les industriels de la chimie à respecter des normes de santé plus strictes et protège les agriculteurs en contact avec les engrais et les pesticides.

Défense des libertés sur Internet

Le Parlement est un des acteurs les plus à la pointe en terme de respect de la confidentialité des données personnelles dans le monde. Et il est étonnant de constater à quel point ce dossier fait consensus au niveau de groupes politiques pourtant très variés, de l’extrême gauche à l’aile libérale.

Concrètement, le Parlement a rendu impossible la signature de l’accord Swift, qui visait à offrir la possibilité d’échange entre les Etats-Unis et l’Europe de données personnelles des utilisateurs.

"Paquet Télécom" fin des frais de "roaming" pour les appels trans-européens (2009)

Cette mesure fait suite à l’affaire de l’entente sur les prix entre opérateurs. C’est à ce moment que les télécommunications sont entrées dans le collimateur du Parlement, et qu’on assiste donc à l’émergence d’un dispositif nommé "Paquet Télécom". De même, les Européens sont depuis peu protégés des abus de la part des compagnies européennes peu scrupuleuses, en cas d’annulation de vol par exemple. Ce genre de mesure peut paraître futile face aux actions menées par nos représentants nationaux, mais elle est pourtant fondamentale, car elle participe à la bonne protection de tous les citoyens contre les dérives commerciales que l’on constate chez nombre de nos voisins dans le monde.

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !