"Lawrence d'Arabie" d'Eric Bouvron : La pièce qui vous fera oublier le film | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
La pièce "Lawrence d'Arabie" d'Eric Bouvron est à découvrir au Théâtre 13ème art à Paris.
La pièce "Lawrence d'Arabie" d'Eric Bouvron est à découvrir au Théâtre 13ème art à Paris.
©

Atlanti-Culture

"Lawrence d'Arabie" d'Eric Bouvron : La pièce qui vous fera oublier le film

"Lawrence d'Arabie" d'Eric Bouvron est à découvrir au Théâtre 13ème art à Paris.

Charles-Édouard Aubry pour Culture-Tops

Charles-Édouard Aubry pour Culture-Tops

Charles-Édouard Aubry est chroniqueur pour Culture-Tops.

Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio »
"Lawrence d'Arabie"
Eric Bouvron, d'après les 7 piliers de la sagesse, de Thomas Edward Lawrence
Durée : 1h50
Mise en scène : Eric Bouvron

INFOS & RÉSERVATION

Théâtre Le 13e art
30 place d’Italie
75013 PARIS
01 42 62 35 00
Jusqu’au 27 février, du jeudi au samedi à 21h, le dimanche à 15h, puis en tournée
Notre recommandation : EXCELLENT 

THÈME

- La vie et l’œuvre de Thomas Edward Lawrence, dit Lawrence d’Arabie, de la réalité au mythe. La pièce, comme le film, se base sur le récit que Lawrence fit de sa vie dans Les sept piliers de la sagesse.

- De sa jeunesse tumultueuse et ses débuts d’archéologue au Moyen-Orient - qui permettent à Lawrence de découvrir la région, d’en apprendre la langue et se passionner pour son histoire - jusqu’au congrès de Versailles où les vainqueurs de la Première Guerre mondiale se partagent cyniquement les territoires des vaincus, la pièce raconte l’histoire, la Grande, qui fit de Thomas Edward Lawrence, Lawrence d’Arabie.

POINTS FORTS

- Tout d’abord en racontant une histoire, en se plongeant dans la vie intérieure d’un jeune homme de 24 ans pour la restituer dans des scènes courtes mais dynamiques, qui rendent parfaitement compte de l’action et des multiples aventures dont Lawrence est le héros.

- Le contexte historique et géopolitique n’est pas négligé, qui nous aide à en comprendre les enjeux et les relations entre la France et l’Angleterre et l’aboutissement au partage de l’empire ottoman, « homme malade de l’Europe » au début du siècle précédent. Lawrence sera toute sa vie écartelé entre sa loyauté envers son pays et envers les Arabes à qui il avait donné sa parole.

- Mais l’originalité et finalement ce qui fait basculer la pièce dans un spectacle total, c’est la créativité de la mise en scène et son parti pris de nous embarquer dans un parcours initiatique, sans décor (un tapis de couleur beige évoquant le désert) et avec quelques costumes épurés et polyvalents.

- Eric Bouvron réussit ainsi à nous transporter en plein désert avec l’omniprésence d’une musique hypnotique et d’une mise en scène proprement envoûtante. Chaque scène est pensée comme un tableau, chorégraphiée comme un ballet. Le spectacle des huit acteurs sur leurs chameaux en plein désert balayé par le vent (évidemment sans chameau, ni désert, ni  vent) est un moment de pure poésie.

- La troupe se compose de huit acteurs qui passent d’un rôle à l’autre, récitent parfaitement leurs partitions et apportent une qualité de geste et de déplacement qui leur permet d’absorber la scène et d’occuper la totalité de l’espace avec une grâce infinie.

- Deux musiciens (violon, accordéon et percussions) et une chanteuse livrent une bande son digne d’un long métrage et créent une ambiance captivante et ensorcelante.

QUELQUES RÉSERVES

Courez-y sans réserve !

ENCORE UN MOT...

« C’est une folie ! » a tout d’abord déclaré Eric Bouvron, qui a écrit et mis en scène le spectacle. Après le film qui reste l‘un des plus grands films d’aventure de tous les temps, tourné dans l’immensité de décors naturels époustouflants, comment rendre le souffle épique d’une telle épopée ? Pari totalement gagné !

UNE PHRASE

« Il y a ceux qui fouillent les ruines pour parler d’histoire, et il y a ceux qui la font. »

L'AUTEUR

• Vous ne serez pas surpris d’apprendre en voyant Lawrence d’Arabie qu’Éric Bouvron est écrivain, metteur en scène, comédien et danseur, tant toutes ces disciplines sont présentes dans ce spectacle total. 

• Né en Égypte, il a grandi en Afrique du Sud. Ses œuvres illustrent sa passion pour les voyages et les rencontres. Pour monter la pièce, il est allé en Jordanie s’imprégner des lieux et rencontrer des gens pour les restituer sur scène avec authenticité.

• Son précédent spectacle, Les Cavaliers (d’après Joseph Kessel) était déjà une petite merveille de poésie et d’inventivité, qui lui a valu le Molière du Meilleur spectacle de théâtre privé en 2016.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !