Pénurie mondiale de vélos : la production est insuffisante face à l'augmentation de la demande | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Consommation
Vélo
Vélo
©wikipédia

Délai interminable

Pénurie mondiale de vélos : la production est insuffisante face à l'augmentation de la demande

Le délai de livraison de certains composants peut désormais dépasser un an

Des usines asiatiques fermées à cause de l’épidémie de Covid-19. Des conteneurs à prix d’or et une demande de vélos qui explose, avec, en bout de chaîne, un consommateur qui attend désespérément de pouvoir enfin en chevaucher un. Le secteur du cycle est frappé de plein fouet par une pénurie d’équipements qui allonge les délais au-delà du raisonnable remarque Le Parisien.

« On produit plus de vélos qu’avant la crise du Covid, nuance Virgile Caillet, délégué général de l’Union Sport et Cycle. Il n’y a pas de rupture d’approvisionnement, mais il n’y a plus de stock pour faire face à l’énorme demande. Quant aux équipementiers mondiaux, ils ne souhaitent pas multiplier leur production de peur d’être face à un phénomène temporaire. »

Chez Decathlon « Pour certains modèles, les plus plébiscités, le délai de livraison de certains composants peut désormais dépasser 500 jours », nous annonce la firme basée dans le Nord. Chez la concurrence, la situation est globalement équivalente. Les fabricants Look Cycle et Lapierre, respectivement installés à Nevers (Nièvre) et Dijon (Côte-d’Or), annoncent des délais allant jusqu’à vingt-quatre mois pour certaines pièces.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !