Paris : une statue de Harley Davidson en hommage à Johnny Hallyday ne plait pas aux écologistes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Johnny Hallyday en Harley-Davidson, en juin 1994.
Johnny Hallyday en Harley-Davidson, en juin 1994.
©ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

Allumer le feu

Paris : une statue de Harley Davidson en hommage à Johnny Hallyday ne plait pas aux écologistes

"Au moment où nous voulons créer une ville durable, apaisée, le projet met surtout en scène une Harley-Davidson", déplore la maire écologiste du 12e arrondissement, Emmanuelle Pierre-Marie.

Un projet de sculpture visant à rendre hommage à Johnny Hallyday, qui doit être installée près du palais omnisports de Paris-Bercy, est en train de créer une polémique comme seuls les élus écologistes ont le secret. Emmanuelle Pierre-Marie, la maire écologiste du 12e arrondissement, a fait part de son scepticisme concernant l'oeuvre proposée. Elle est signée de Bertrand Lavier, 72 ans, un plasticien spécialiste des superpositions d’objets (un réfrigérateur posé sur un coffre-fort, une enclume installée sur un meuble à tiroirs…). Pour rendre hommage à l'ex-idôle des jeunes, il a eu l'idée de perchée une Harley Davidson au sommet d'un mat en acier de près de cinq mètres de haut représentant un manche de guitare. 

"Johnny Hallyday est un immense artiste, et je me réjouissais à l’idée qu’une œuvre représente ce grand chanteur", explique au Monde Emmanuelle Pierre-Marie. "Là, je suis dubitative. Au moment où nous voulons créer une ville durable, apaisée, le projet met surtout en scène une Harley-Davidson, qui symbolise tout autre chose." 

"J’appréhende un peu les hommages pétaradants que ce monument risque de susciter", ajoute-t-elle.

Alors que le dossier devait être examiné mercredi 23 juin par le conseil d’arrondissement, elle l’a retiré de l’ordre du jour. L'opposition de droite a immédiatement dénoncé une "censure verte" et des "considérations idéologiques et sectaires" à l’égard d’"un artiste qui incarne Paris et la France". "Les motos faisaient partie de la vie de Johnny, n’en déplaise aux Verts", estime Valérie Montandon, élue (Les Républicains) du 12e arrondissement.

 

À Lire Aussi

Marnes-la-Coquette : le village le plus riche de France

À Lire Aussi

Marnes-la-Coquette : un petit morceau de France et un véritable aimant à personnalités

À Lire Aussi

Laeticia Hallyday prête à donner la Savannah à Laura mais pas encore réconciliée avec David; Joey Starr balance une gifle à une inconnue; Lily-Rose Depp & Thimothée Chalamet in love?

À Lire Aussi

The Voice : Zazie amoureuse d'un candidat; Sharon S., Albert de M., Brigitte M. : le poids des mots, le choc des photos, l'amour des jeunot(e)s; Amber Heard après Johnny Depp et Elon Musk, Sean Penn;

À Lire Aussi

Mylène Farmer délogée par ses chiens; Dany Boon sévèrement plumé par Yaël, Robert De Niro esclavagisé par Grace; Jalil Lespert & Laeticia Hallyday bazardent le décor de Johnny; Kim Kardashian s’emballe pour un intello; M. Pokora fond pour Kenna

À Lire Aussi

Mais qui est le père du bébé de l'amie danseuse de François Hollande (se demande Public)?; Brigitte Macron séduit la famille royale britannique; JLo &Ben Affleck s'embrassent en public; Kylian MBappé se frite avec les Bleus, Kendji Girac avec sa famille

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !