Mort de l’écrivain et scénariste Jean-Claude Carrière à l’âge de 89 ans | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Jean-Claude Carrière
Jean-Claude Carrière
©PATRICK KOVARIK / AFP

Disparition

Mort de l’écrivain et scénariste Jean-Claude Carrière à l’âge de 89 ans

Jean-Claude Carrière, qui ne souffrait d'aucune maladie particulière, est mort « dans son sommeil » à son domicile parisien à l'âge de 89 ans, selon sa fille.

L'écrivain, metteur en scène et scénariste Jean-Claude Carrière, qui a travaillé notamment aux côtés des cinéastes Luis Bunuel, Jacques Deray ou Milos Forman pour les films Belle de Jour, Borsalino et Valmont, est mort ce lundi 8 février à l'âge de 89 ans, a annoncé sa fille à l'AFP.

Jean-Claude Carrière ne souffrait d'aucune maladie particulière. Il est mort « dans son sommeil » à son domicile parisien, selon les précisions de sa fille, Kiara Carrière.

« Un hommage » lui sera rendu prochainement à Paris.

Il devrait être inhumé dans son village natal, à Colombières-sur-Orb dans l'Hérault.

Jean-Claude Carrière est né en 1931 dans une famille de viticulteurs. Sa famille s'est installée en région parisienne lorsqu’il était âgé de 14 ans. Diplômé d'histoire et normalien, il se lance dans l'écriture et publie son premier roman, « Lézard », en 1957.

Il se tourne ensuite vers le cinéma et fait la connaissance de Jacques Tati, pour lequel il doit écrire une novélisation des « Vacances de Monsieur Hulot », puis de « Mon oncle », selon des informations du Monde. Sa collaboration avec le cinéaste Luis Buñuel démarre en 1964 et durera dix-neuf ans. Les deux hommes ont notamment adapté le roman d'Octave Mirbeau, « Le Journal d'une femme de chambre », et travaillé sur cinq autres films, dont deux des plus célèbres du réalisateur : « Belle de jour », une adaptation d'un roman de Joseph Kessel, et « Le Charme discret de la bourgeoisie ».

Jean-Claude Carrière a également participé au scénario des films les plus célèbres de Jacques Deray, « La Piscine » (en 1969) avec Alain Delon et Romy Schneider mais également « Borsalino » (en 1970) avec Alain Delon et Jean-Paul Belmondo.

Jean-Claude Carrière a aussi travaillé avec Miloš Forman, notamment sur le film « Valmont », l’adaptation du roman « Les Liaisons dangereuses » de Choderlos de Laclos.

En 1983, Jean-Claude Carrière est récompensé du César du meilleur scénario pour « Le Retour de Martin Guerre » et il obtient un Oscar d’honneur en 2015.

Jean-Claude Carrière a également collaboré avec le dramaturge Peter Brook pour les œuvres « Mahâbhârata », une épopée de la mythologie hindoue, mais également sur des œuvres de Shakespeare comme « La Tempête ».

Jean-Claude Carrière a signé une soixantaine de scénarios ainsi que près de 80 ouvrages. Il aura également été parolier pour Juliette Gréco, Brigitte Bardot ou Jeanne Moreau.

Midi-Libre

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !