Des scientifiques français et canadiens découvrent deux exoplanètes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
Des scientifiques français et canadiens découvrent deux exoplanètes
©Nasa Ames

Éclairage

Des scientifiques français et canadiens découvrent deux exoplanètes

La première exoplanète découverte se trouve en orbite autour d’une très jeune étoile nommée V830 Tau.

Des équipes de scientifiques canadiens et français ont dévoilé lundi 20 juin dans la revue scientifique britannique "Nature" la découverte de deux exoplanètes parmi les plus jeunes connues aujourd'hui, apportant des éléments importants sur les origines de la formation des systèmes planétaires.

La première exoplanète découverte se trouve en orbite autour d’une très jeune étoile nommée V830 Tau, âgée de (seulement) deux millions d’années, et située à 430 années-lumière de la Terre (notre Soleil date de 4,6 milliards d’années). Il s'agit d'une géante gazeuse.

La seconde, elle aussi très jeune, baptisée K2-33b, se trouve dans la constellation du Scorpion à 470 années-lumière de la Terre. Elle est également de son étoile (K2-33), car son orbite est de seulement 5,4 jours. 

"Si dans notre système solaire, Jupiter ou Neptune avaient migré près du Soleil après leur formation, il semble peu probable que la Terre ou toute autre planète rocheuse similaire existerait aujourd’hui", commente Andrew Mann, un astronome à l’Université du Texas à Austin, l’un des principaux auteurs de cette recherche, cité par 20 Minutes.

Lu sur France TV Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !