COP26 : La reine Elizabeth II exprime son mécontentement et son désarroi face aux dirigeants mondiaux qui « parlent mais n’agissent pas » pour le climat | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Environnement
La reine Elizabeth II, le prince Charles et Camilla assistent à la cérémonie d'ouverture du sixième Senedd, le Parlement gallois, à Cardiff, au Pays de Galles, le 14 octobre 2021.
La reine Elizabeth II, le prince Charles et Camilla assistent à la cérémonie d'ouverture du sixième Senedd, le Parlement gallois, à Cardiff, au Pays de Galles, le 14 octobre 2021.
©JACOB KING / PISCINE / AFP

"God save the queen"

COP26 : La reine Elizabeth II exprime son mécontentement et son désarroi face aux dirigeants mondiaux qui « parlent mais n’agissent pas » pour le climat

La reine Elizabeth II est sortie de sa réserve et a critiqué l’attitude des dirigeants qui n'ont toujours pas confirmé leur venue à la COP26, des dirigeants qui « parlent mais n'agissent pas », selon elle.

Alors que son micro était resté ouvert, la reine Elizabeth II est sortie ouvertement de sa réserve, ce qui arrive extrêmement rarement. Elle était mécontente contre les dirigeants qui n'ont toujours pas confirmé leur venue à la COP26, des leaders qui « parlent mais n'agissent pas », selon la reine.

Cette conversation privée sur la COP26 a été captée jeudi en marge d’un discours au Parlement gallois, selon des informations du Washington Post. Alors qu’elle ouvrait jeudi la nouvelle session du Parlement gallois, la reine a été entendue, à cause de son micro resté allumé, sortir de son habituelle réserve lors d’une discussion avec la présidente du Parlement Elin Jones :

« Extraordinaire, n’est-ce pas ? J’ai tout entendu sur la COP... Je ne sais toujours pas qui vient. Aucune idée ».

Parmi les dirigeants n’ayant pas encore confirmé leur présence au sommet de l’ONU pour le climat, qui se déroulera pendant deux semaines à Glasgow en Ecosse à partir du 31 octobre, figurent le premier ministre australien Scott Morrison, le président chinois Xi Jinping, le dirigeant russe Vladimir Poutine et le premier ministre indien Narendra Modi.

La reine Elizabeth II, le prince Charles et le prince William assisteront aux événements de la COP26. Les participants tenteront de persuader les principales économies en développement de faire davantage pour réduire leurs émissions de carbone et d’amener les pays riches à débloquer des fonds supplémentaires pour aider les pays les plus pauvres à s’adapter au changement climatique.

Washington Post

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !