Après le "bad buzz" dans la série "Sex and The City", la marque Peloton a décidé de contre-attaquer | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Une photo d'un vélo d'appartement Peloton à Brick, dans New Jersey. La société de fitness a lancé la contre-attaque après une séquence dans "Sex and the City".
Une photo d'un vélo d'appartement Peloton à Brick, dans New Jersey. La société de fitness a lancé la contre-attaque après une séquence dans "Sex and the City".
©MICHAEL LOCCISANO / GETTY IMAGES AMÉRIQUE DU NORD / AFP

Activité physique

Après le "bad buzz" dans la série "Sex and The City", la marque Peloton a décidé de contre-attaquer

L'entreprise de vélos d'appartement de luxe Peloton a réagi au décès de l'un des personnages dans la série "Sex and the City : And Just Like That", sur un appareil de la marque. Cette séquence dans la série a entraîné la baisse du cours de l'action de l'entreprise à Wall Street.

Dans le premier épisode de la nouvelle saison de "Sex and The City",  diffusé via la plateforme de HBO, le personnage de John Preston (incarné par l'acteur Chris Noth), plus connu sous le nom de Mr Big, est victime d'une attaque cardiaque après une séance d'exercice intense sur son vélo d'appartement Peloton. La marque était clairement identifiable.

Les conséquences de cette scène ont touché et impacté Wall Street hors de la fiction, selon des informations du Wall Street Journal. Sur les marchés financiers, l'action de la marque Peloton a dévissé de plus de 10% dans les échanges électroniques préalables à l'ouverture du marché suite à la diffusion de cette séquence au coeur de la série "Sex and the City : And Just Like That". Vendredi, le titre était en baisse de 5,37% à 38,62 dollars, son plus bas niveau depuis mai 2020.

Le groupe a transmis au Los Angeles Times la réaction du Dr Suzanne Steinbaum, cardiologue réputée et membre du conseil scientifique de Peloton, sur la séquence fictive dans la série  sur la mort de l'un des personnages : 

"Mr Big avait un style de vie que beaucoup qualifieraient d'extravagant avec cocktails, cigares et gros steaks, et était à risque sérieux car il avait été victime d'une première alerte cardiaque lors de la saison 6. Ce choix de style de vie et peut-être des antécédents familiaux, qui sont souvent un facteur significatif, sont là les causes de son décès. Pédaler sur son vélo Peloton a peut-être même aidé à retarder cet incident cardiaque".

La société d'équipements de fitness à domicile souhaite que les gens sachent que ses vélos stationnaires améliorent la santé physique des utilisateurs, sans leur nuire, comme cela a été perçu dans la mort récente de M. Big après avoir fait de l'exercice sur un vélo Peloton dans la série "Sex and The City".

Afin de dissiper les craintes, Peloton vient de publier une publicité dimanche pour réagir face à ce "bad buzz". M. Big, joué par Chris Noth, est vu près d'une cheminée avec une instructrice fictive de Peloton.

Un message accompagne le clip permettant de rappeler "au monde que le cyclisme régulier stimule et améliore votre cœur, vos poumons et votre circulation, réduisant ainsi votre risque de maladies cardiovasculaires. Le cyclisme renforce vos muscles cardiaques, abaisse le pouls au repos et réduit les niveaux de graisse dans le sang". 

Une porte-parole de Peloton a déclaré lundi que cette nouvelle publicité soulignait la façon dont l'exercice cardiovasculaire peut aider les gens à mener une vie longue et saine.

Selon des informations des médias américains, Peloton n'avait pas d'accord formel de placement de produit avec la série "Sex and The City : And Just like That" ou HBO.

Wall Street Journal

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !