Annick  Geille | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

À Propos

Annick Geille est une femme de lettres et journaliste française, prix du premier roman 1981 pour Portrait d'un amour coupable et prix Alfred-Née de l'Académie française 1984 pour Une femme amoureuse. Elle est également la cofondatrice, avec Robert Doisneau, du magazine Femme.

Ses Contributions

Jean-Yves Tadié publie « Proust et la société » aux éditions Gallimard.

Atlantico Litterati

Jean-Yves Tadié : Proust et la société

Jean-Yves Tadié publie « Proust et la société » (Gallimard). Un regard sur l’époque de Proust. Une page de l’histoire de France. Par sa parfaite clarté, sa pertinence, sa simplicité, cet essai permet à tout lecteur, qu’il soit ou pas un lecteur de Proust, de comprendre la Recherche et d’en avoir les clefs.

Une nouvelle édition des Écrits 1935-1959 de Picasso a été publié aux éditions Quarto/Gallimard, enrichie d’inédits.

Atlantico Litterati

Les yeux de Picasso, ou la « pensée-catapulte »

Nouvelle édition ces jours-ci des Écrits 1935-1959 de Picasso (Quarto/Gallimard), enrichie d’inédits. Une exposition révélant demain à Paris  les chefs- d’œuvre d’une dation exceptionnelle : « Picasso  on my mind ».

Les écrivains Claudio Magris et Mario Vargas Llosa. Mario Vargas Llosa vient d’être élu à l’Académie française.

Atlantico Litterati

Mario Vargas Llosa, Claudio Magris : "le roman met en ordre une réalité chaotique"

Mario Vargas Llosa vient d’être élu ce jeudi à l’Académie française. Dans « La littérature est ma vengeance » (Gallimard) Mario Vargas Llosa (Prix Nobel de Littérature) et Claudio Magris (fin prosateur italien) s’interrogent. Que peut la fiction face à « l’infirmité incurable du monde »? Tout.

"Les raisons du coeur" par Jean-Paul Enthoven (Grasset)

Atlantico Litterati

"Les raisons du coeur" par Jean-Paul Enthoven (Grasset)

Jean-Paul Enthoven fait événement avec son meilleur livre : le récit (discret, pudique et parfaitement déchirant) de sa presque mort : « Les raisons du cœur » (Grasset). Ou l’incidence des émotions sur les complications cardiaques...

Le philosophe grec Diogène assis dans son humble logis à Athènes. Les chiens qui l'entourent sont emblématiques du cynisme.

Atlantico Litterati

De la noblesse d’âme

Diogène de Sinope dit "Le Cynique" (403-320 av J.-C.) fut une figure Nietzschéenne avant l’heure. Les textes rassemblés et retraduits pour la première fois par le traducteur, poète et préfacier Nicolas Waquet le prouvent assez (cf. Diogène "Le Cynique" fut un philosophe aux réparties cinglantes, très moderne car refusant la langue de bois. A lire ou relire dans "Diogène Le Cynique, Pensées et anecdotes", Editions Payot-Rivages, 7 euros et 20 cents en vente toutes librairies à partir du 10 novembre).

Franz-Olivier Giesbert publie « Le Sursaut », premier volume de son « Histoire intime de la Ve République » (Gallimard). Époustouflant.

Atlantico Litterati

Dans la peau du Général, ou l’art de redresser la France

Franz-Olivier Giesbert publie « Le Sursaut », premier volume de son « Histoire intime de la Ve République » (Gallimard). Époustouflant.

Françoise Sagan en 1987.

Atlantico Litterati

« Alias », ou le journal secret de Sagan

De nombreux classiques de l’auteure de « Bonjour Tristesse » sont réédités chez Stock et Julliard ces jours-ci. Devenue post-mortem une immense figure des lettres, Sagan souffrit toute sa vie de l’accueil réservé à ses « petits romans à la noix ». Pour répondre aux démolitions systématiques (« superficialité », « mondanité », « parisianisme », « addictions », etc.) la romancière décida de devenir patronne de presse. Son journal Alias devait narguer la critique. Explications.

Christine Angot a remporté le Prix Médicis 2021 pour le roman "Le Voyage dans l'Est".

Atlantico Litterati

Christine Angot ou « l’extension vers le moins » 

Christine Angot a reçu le prix Médicis 2021.

 « Mon Mari »:  un roman à l’eau de rosse

ATLANTICO LITTERATI

« Mon Mari »: un roman à l’eau de rosse

Lauréate du Prix du Premier Roman 2021 Maud Ventura fait événement .« Mon mari » est une attaque facétieuse du vieux mariage. Les clichés sur le couple trépassent. Féministes décoloniales, sages épouses et amoureuses transies s’abstenir. Audacieux, moqueur, innovant.

Patrick Modiano publie son trente-neuvième roman, « Chevreuse » aux éditions (Gallimard).

Atlantico Litterati

Patrick Modiano : à la recherche du moi perdu

Patrick Modiano, prix Nobel de littérature 2014 publie son trente-neuvième roman : « Chevreuse » (Gallimard). Une méditation sur le temps, la mémoire et l’oubli (autoportrait en creux). Somptueux.

Alain Finkielkraut publie "L’après- littérature" aux éditions Stock

Atlantico Litterati

Alain Finkielkraut : « honte à ceux qui se mettent au service de la laideur ! », ou comment l’Occident se dit adieu

L’académicien Alain Finkielkraut publie « L’après littérature » (Stock), à lire absolument. La mise à mort de l’art par l’idéologie victimaire est-elle le destin de la France ?

Justine Lévy publie "Son fils", aux éditions Stock.

Atlantico Litterati

Mauvaise mère ou le « théâtre de la cruauté »

Justine Lévy publie « Son fils » (Stock), journal imaginaire de la mère de l’écrivain Antonin Artaud. Une méditation sur l’amour maternel, ses masques, dérives et folies.

L’écrivain-éditeur Charles Dantzig publie « Théories de Théories » (Grasset).

Atlantico Litterati

Charles Dantzig : « la littérature est une forme supérieure de l’art »

L’écrivain-éditeur Charles Dantzig publie « Théories de Théories » (Grasset), nous livrant sur un plateau son ressenti de l’époque et la mécanique de son imaginaire.

François Noudelmann vient de publier « Les enfants de Cadillac » (Gallimard)

Atlantico Litterati

François Noudelmann : « juifs donc coupables ? », ou l’identité malheureuse

François Noudelmann publie en cette rentrée littéraire « Les enfants de Cadillac » (Gallimard), sélectionné Goncourt. Il s'interroge sur le malheur d’être juif et Français en 2021.

Christine Angot vient de publier "Le Voyage dans l'Est" (Flammarion).

Atlantico Litterati

Christine Angot ou « l’extension vers le moins » 

Christine Angot publie « Le voyage vers l’Est » (Flammarion), ou comment survivre aux manipulations d’un père incestueux. L’ex prisonnière de l’emprise paternelle se libère par l’écriture. Sa liberté se reconstitue sous nos yeux.

Abel Quentin vient de publier "Le voyant d'Etampes" aux éditions de L'Observatoire

Atlantico Litterati

Abel Quentin : la comédie inhumaine

Abel Quentin, l'auteur du très remarqué « Sœur », vient de publier son deuxième roman : « Le Voyant d’Étampes » (éditions de L’Observatoire), une fresque hyperréaliste de la société française aux prises avec quelques figures de la bêtise. Plaisir de lecture garanti.

Le musée du Luxembourg consacre une exposition inédite consacrée à la photographe franco-américaine Vivian Maier.

Atlantico Litterati

Vivian Maier : le temps retrouvé, ou « l’ontologie précaire »

Au Musée du Luxembourg se tiendra le 15 septembre prochain une exposition inédite consacrée à la photographe franco-américaine Vivian Maier, l’une des grandes artistes de l’image du XXème siècle. Un must.

Philippe Djian  publie « Double Nelson » (Flammarion).

Atlantico Litterati

Philippe Djian : esquisse d’une théorie des relations amoureuses

Auteur de 33 livres- dont «  37, 2 ° le matin » (Ed. Bernard Barrault, adapté au cinéma par Jean-Jacques Beneix), « Impardonnables » (Gallimard/Folio/prix Freustié 2009), adapté au cinéma par André Téchiné, « Oh ! » (prix Interallié Folio/Gallimard), Philippe Djian  publie « Double Nelson » (prise de catch qui met l’adversaire au tapis) Il s’agit d’une méditation sur la relation amoureuse.

Tanguy Viel publie "La fille qu'on appelle" aux éditions de Minuit.

Atlantico Litterati

Tanguy Viel : chair de femme

Avec « La fille qu’on appelle » (Minuit), Tanguy Viel s’impose. Des personnages un peu- voire beaucoup- à l’Ouest. Sur le fond, un faux polar dénonçant l’emprise sexuelle. Pour ce qui est de la forme, un style éblouissant.

Samuel Benchetrit propose sa nouvelle création, « Maman », au Théâtre Édouard VII.

Atlantico Litterati

« Maman  » de Samuel Benchetrit : à la recherche de la mère perdue, la maman est la putain

Ex compagnon de Marie Trintignant, morte sous les coups de Bertrand Cantat, l’écrivain cinéaste et dramaturge Samuel Benchetrit est aujourd’hui le mari de Vanessa Paradis, qu’il dirige dans sa nouvelle création : « Maman ! », au Théâtre Édouard VII.

Contributeurs les + lus