Eric Zemmour : "Aujourd'hui, je fais renaître le RPR" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Crédits Photo: Capture d'écran CNews / DR
Eric Zemmour était l’invité de L’Heure des Pros, ce jeudi 14 octobre, sur CNews.

L'Heure des Pros

Eric Zemmour : "Aujourd'hui, je fais renaître le RPR"

Eric Zemmour était l’invité de L’Heure des Pros, ce jeudi 14 octobre, sur CNews. Il a notamment été interrogé sur le Congrès des Républicains et sur la polémique concernant ses propos sur les victimes de Mohammed Merah, enterrées en Israël.
Eric Zemmour était l'invité de Pascal Praud dans le cadre de l'émission l'Heure des Pros sur CNews, ce jeudi 14 octobre. Il s'est exprimé sur la primaire des Républicains et sur les critiques qui le visent dans cette pré-campagne électorale alors qu'il n'a pas encore officialisé sa candidature. Eric zemmour a notamment évoqué la polémique sur ses propos sur les victimes de Mohammed Merah, enterrées en Israël :
"J’ai très bien compris qu’on voulait instrumentaliser ce que j'ai dit et qu'on voulait me faire passer pour un monstre sans humanité et sans coeur. (...) Les anthropologues nous ont enseigné que l’on était du pays où on est enterré (…). Assassins ou innocents, bourreaux ou victimes, ennemis ou amis, ils voulaient bien vivre en France (...), mais pour ce qui est de laisser leurs os, ils ne choisissaient surtout pas la France. Étrangers avant tout et voulant le rester par-delà la mort".
L'essayiste a affirmé, sur CNews ce jeudi, qu'il comprenait que les proches des victimes de Mohammed Merah n'aient pas, selon lui, compris ses propos : 
"Tout ça, c'est de l'instrumentalisation politicienne de l'émotion et de la souffrance sincère et réelle de gens qui eux, je comprends très bien, qu'ils aient été surpris, choqués, qu'ils se sentaient blessés par ce que je dis. C'est pas du tout le but du jeu. Je ne voulais pas du tout blesser ces gens".
Lors de cet entretien avec Pascal Praud, Eric Zemmour s'est également confié sur le congrès des Républicains : 
"Ils savent tous les trois qu'ils ne gagneront pas [...] Aujourd'hui je fais renaître le RPR et Edouard Philippe fait renaître l'UDF, donc LR n'a plus de raison d'être, ils vont se partager entre les deux".
CNews

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !