Stonehenge aurait été un calendrier solaire inspiré de celui des Égyptiens ; La Nasa cherche une solution en urgence pour piloter la Station spatiale sans la Russie | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
Le monument préhistorique Stonehenge photographié près d'Amesbury, dans le sud de l'Angleterre, le 19 janvier 2022.
Le monument préhistorique Stonehenge photographié près d'Amesbury, dans le sud de l'Angleterre, le 19 janvier 2022.
©Daniel LEAL / AFP

Atlantico Sciences

Stonehenge aurait été un calendrier solaire inspiré de celui des Égyptiens ; La Nasa cherche une solution en urgence pour piloter la Station spatiale sans la Russie

Et aussi : OneWeb suspend les lancements de ses satellites depuis Baïkonour : qu'est-ce que ça change ? ; Curiosity a découvert une fascinante « fleur minérale » sur Mars ; Le trou noir le plus proche de la Terre n'en serait pas un.

Futura Sciences

Futura Sciences

Magazine online de la découverte, de la science et de l’innovation, Futura-Sciences propose à ses lecteurs un contenu mis à jour en permanence et richement illustré.

Voir la bio »

Stonehenge aurait été un calendrier solaire inspiré de celui des Égyptiens

Les scientifiques voient depuis longtemps dans les pierres de Stonehenge, une sorte de calendrier néolithique. Sans pour autant avoir réussi à en comprendre réellement le fonctionnement. Aujourd'hui, des chercheurs pensent avoir enfin compris comment les plus imposantes de ces pierres ont pu marquer les années de manière incroyablement précise.

Lire la suite sur Futura Sciences

La Nasa cherche une solution en urgence pour piloter la Station spatiale sans la Russie

Les cargos de SpaceX et de Northrop Grumman, qui ravitaillent la Station spatiale internationale, pourraient-ils être utilisés pour piloter le complexe orbital ? Jusqu'à présent, la Nasa ne s'était jamais préoccupée de trouver une solution de remplacement au cas où les Russes, les seuls capables de la piloter, décidaient d'abandonner la Station à son sort. Bien que les relations spatiales russo-américaines ont toujours résisté aux tempêtes géopolitiques passées, avec le conflit en Ukraine, elles n'ont jamais été aussi proches de se rompre. Il y a donc une certaine urgence pour la Nasa à répondre à cette question par l'affirmative et de voir comment.

Lire la suite sur Futura Sciences

OneWeb suspend les lancements de ses satellites depuis Baïkonour : qu'est-ce que ça change ?

Initialement prévu dans la nuit du 4 au 5 mars, le lancement de la fusée russe Soyouz n'aura pas lieu. Les 36 satellites de la constellation OneWeb qui devaient partir dans l'espace seront débarqués du lanceur ! En cause, les exigences de l'agence spatiale russe Roscosmos que OneWeb a eu raison de refuser, préférant suspendre tous ses lancements depuis le cosmodrome de Baïkonour. Une situation qui pourrait se retourner contre l'historique lanceur russe !

Lire la suite sur Futura Sciences 

Curiosity a découvert une fascinante « fleur minérale » sur Mars

Curiosity a photographié une petite et étonnante concrétion minérale à la surface de Mars, dont le processus de formation serait assez similaire aux roses des sables terrestres.

Lire la suite sur Futura Sciences

Le trou noir le plus proche de la Terre n'en serait pas un

Des astronomes de l'ESO pensaient avoir découvert un trou noir stellaire à seulement 1.000 années-lumière de la Terre. Ils ont maintenant de sérieux doutes sur l'existence de ce qui serait donc le trou noir connu le plus proche du Soleil.

Lire la suite sur Futura Sciences

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !