Wauquiez, Pécresse, Retailleau et Morin lancent un appel pour une primaire ouverte de la droite et du centre | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Vote
Vote
©SEBASTIEN BOZON / AFP

Voter

Wauquiez, Pécresse, Retailleau et Morin lancent un appel pour une primaire ouverte de la droite et du centre

Ils se disent opposés à l'idée de départager les candidats via des sondages

Laurent Wauquiez, président LR de la région Auvergne-Rhône Alpes ; Valérie Pécresse, présidente ex-LR de la région Île-de-France ; Bruno Retailleau, président du groupe LR au Sénat ; Hervé Morin, président Les Centristes de la région Normandie  lancent un appel dans Le Figaro.

Ils considèrent qu'il faut "s'en remettre au système le plus clair, le plus démocratique : le vote. Un vote populaire, le plus large possible, ouvert à tous les sympathisants de la droite et du centre."

Ils ajoutent :"Prétendre qu'il ne serait pas dans l'esprit de nos institutions de choisir un candidat par un vote en amont de l'élection présidentielle est anachronique et absurde. Les racines du gaullisme commandent de nous en remettre d'abord au peuple, plutôt qu'aux sondeurs et commentateurs."

Les signataires considèrent qu'il faut aller vite : "Pour que tous les responsables de la droite et du centre puissent se mettre d'accord sur ces règles du jeu, nous les appelons à nous retrouver autour d'une table en juillet, aussi vite que possible. Il y a urgence : pour assurer la réussite de cette procédure de désignation, les candidats devront dévoiler leur intention d'ici la rentrée et le vote être organisé dès que possible."

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !