Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Institut Pasteur de Lille
Institut Pasteur de Lille
©Institut Pasteur de Lille

Coronavirus

Un traitement contre le Covid-19 via des suppositoires testé par l'Institut Pasteur de Lille

L'institut a reçu le feu vert de l’Agence nationale de sécurité du médicament

 Après de longs mois d’attente, l’Agence nationale de sécurité du médicament vient donner son feu vert à l'Institut Pasteur de Lille (IPL) qui peut, désormais tester un traitement contre le Covid-19 selon La Voix du Nord.

« Le temps passé entre la découverte du principe actif (mai 2020) et le début des essais peut sembler long en effet. Ces onze mois ont été passés à lever des fonds, (l’étape la plus rapide), concevoir l’essai dans tous ses détails opérationnels, faire fabriquer le médicament aux normes pharmaceutiques, mettre au point le placébo et enfin, convaincre de l’intérêt et de la faisabilité de l’essai, les différentes autorités...  »  explique Benoît Deprez, directeur scientifique de l’IPL

346 patients issus de la région seront recrutés dans un premier temps : « Les critères d’inclusion sont définis dans le protocole de l’essai... Il faut avoir un test positif récent, avoir plus de 50 ans, avoir au moins un symptôme et ne pas avoir été vacciné »

 Le traitement est administré par suppositoire à raison de deux fois par jour pendant cinq jours

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !