Un traité de coopération pourrait être signé entre Paris et Rome, en novembre | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Italie : le président Sergio Mattarella
Italie : le président Sergio Mattarella
©TIZIANA FABI / AFP

Europe

Un traité de coopération pourrait être signé entre Paris et Rome, en novembre

Ce traité a été initié début 2018 par Emmanuel Macron et Paolo Gentiloni, alors Président du Conseil.

Ce traité est très avancé. Emmanuel Macron aurait voulu le signer dès le mois d'octobre, mais la partie italienne souhaitait procéder à des vérifications constitutionnelles et la cérémonie aura probablement lieu en novembre selon Les Echos.

Le traité du Quirinal entre la France et l'Italie porte le nom du gigantesque palais du XVIe siècle, posé sur la plus haute colline de Rome, où siège le Président de la République, qui succède ainsi aux rois et aux papes.

Le texte contient des engagements forts sur l'Europe et la défense.

Il n'est pas encore complètement sûr que ce soit le nom final du texte, car il reviendra au Président du Conseil, Mario Draghi, de le signer, pas au Président de la République qui doit quitter le Quirinal début 2022 - à moins qu'il ne soit reconduit provisoirement.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !